La nouvelle Rolex Daytona Tourbillon Label Noir enfin dévoilée

Première mondiale Label Noir Daytona Rolex Tourbillon

 

Rolex_Daytona_LNT02-HS_P

 

Trois légendes se rencontrent grâce à Label Noir

Summum de maîtrise horlogère: les doigts d’or de Label Noir se penchent avec respect et humilité sur le coeur d’une montre de légende, la Daytona, modèle phare d’une marque de légende elle aussi, Rolex. Quant à la troisième légende, il s’agit de la complication du tourbillon, inventée par Abraham-Louis Breguet afin de conjurer les effets négatis de la gravité sur la précision d’une montre. Déjà au mois de septembre 2018, à Genève et pour le compte d’un client qatari, une greffe similaire avait réussi sur une Milgauss devenue, sauf si un document historique venait à l’infirmer, la toute première Rolex Tourbillon de l’histoire!

 

Tendance 2019 : la customisation devient l’expression d’un luxe ultime

Genève, Paris, Monaco et Saint-Tropez: aucun doute possible, il s’agit bien d’une authentique Daytona au look inspiré de la mythique Rolex Paul Newman! A ce détail près qu’un tourbillon s’est invité à la place du compteur des secondes à 6h00.

Réalisée sur commande pour un client désireux de conserver son anonymat, cette pièce unique sera livrée après avoir été au coeur de quatre expositions: Genève, Paris, St-Tropez et Monaco.

D’ici là, cette toute première Daytona Tourbillon de l’histoire horlogère se trouve sous bonne garde auprès de l’horloger Emmanuel Curti, membre de la vénérable Société Suisse de Chronométrie (SSC) et CEO de Label Noir.

 

Rolex_Daytona_LNT02-HS_A

 

Tourbillon LN ajouté sur un calibre 4130 d’origine

Difficile d’évaluer le degré de folie qui sévit parfois au monde des collectionneurs. Les plus atteints, rassasiés de posséder toutes les formes de raretés ou de trésors parmi les plus recherchés, s’aventurent sur la voie sans limite de la personnalisation. Au point même de réclamer la modification d’un calibre de légende. Ainsi peuvent-ils associer leur nom, comme cela se faisait aux origines de l’horlogerie, à des modèles mythiques auxquels ils apportent une touche de leur personnalité.

 

L’inspiration Paul Newman

A partir d’une Rolex Daytona de série, la référence N° 116520 qui ne figure plus au catalogue puisqu’elle a été remplacée par la référence 116500 (lunette céramique), Label Noir a accepté d’offrir à son client, sur fond de respect des fondamentaux horlogers et dans le cadre d’une éthique sans concession, la réalisation de son voeu: ajouter au calibre 4130 de sa Daytona la complication des complications, un tourbillon. Et au passage, tremper la pièce dans un bain esthétique qui lui confère un cousinage visuel avec le plus mythique des garde-temps, la célèbre Paul Newman en acier datant des années 1970 et encore à ce jour la montre bracelet la plus chère jamais vendue.

La greffe d’organes réglants a bien fonctionné

Le compteur des secondes positionné à 6h00 s’est effacé pour faire place à un superbe tourbillon dont l’armature reprend les lettres LN de Label Noir. A noter que cette complication, dont la cage effectue un tour en une minute, incarne elle aussi l’indication des secondes sous la forme d’un ballet cinétique hynotique.

 

 

Label Noir SA | Rue du Mont-Blanc 4 | CH-1201 Genève

+41 79 613 7293 | info@labelnoirdesign.com | http://www.labelnoirdesign.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s