Milan a revêtu le French art de vivre

De notre rédactrice Blogueuse et Influenceuse  Karine Patricola.

Avec sa 57ème édition, le Salon du meuble à Milan et son “off” Salon s’est encore une fois imposé comme le rendez-vous incontournable du design pointu. La capitale lombarde a fait palpiter les coeurs des nombreux visiteurs en quête de nouveautés.

Un salon à l’identité luxueuse et résolument design, donnée sans doute par les grandes griffes et leurs empreintes, dont la renommée est désormais planétaire.. Parmi celles-ci, les célèbres maisons françaises Louis Vuitton, Hermès, Cartier…

Une parenthèse, une  plongée chavirante dans l’univers design international mais aussi français, dans un écrin tout italien.

Hermès

Un parcours en plusieurs étapes et dans plusieurs endroits de Milan, entre le quartier effervescent Brera, Porta Nuova et Porta Monforte, pour raconter en couleurs l’univers Hermès. Le Musée de la Permanente s’est illuminé de brillance et de lumière. Des carreaux de faïence colorés et des larges murs aux couleurs différentes – de grands cubes de mosaïques mis en scène par Charlotte Macaux Perelman et Alexis Fabry. Des installations détonnantes qui ont dévoilé la nouvelle collection maison de Hermès.

Louis Vuitton

C’est dans une des demeures historiques de Milan, dotée d’un des plus grands et élégants escaliers de la ville, Palazzo Bocconi, que Louis Vuitton  a présenté  les nouvelles pièces de sa collection « Objets nomades » inspirée du Voyage. Eblouissant et poétique, le Diamond Mirror de  Marcel Wanders ainsi que le Ribbon Dance de André Fu,  nouveau créateur qui s’est ajouté à la créativité et au savoir-faire du groupe de designers qui signent déjà la collection. Avec le lancement de « Les Petits Nomades », Louis Vuitton signe sa première collection décor pour la maison. Une collection innovante, créative, poétique et élégante, pour styliser les intérieurs dans une atmosphère luxueuse et raffinée.

Cartier

Pour le lancement de sa nouvelle montre « Santos”, Cartier a créé un trait d’union imaginaire entre l’Arco della Pace et l’Arc de Triomphe en s’inspirant de la légende du pionnier et aviateur Alberto Santos-Dumont. Une galerie transparente de 60 mètres pour revivre le frisson du vol et interpréter la fascinante histoire de sa rencontre avec Louis Cartier.

Comme en a témoigné par le Directeur Général South East Europe de Cartier, François – Marc Sastre : «  Paris et Milan ont toujours eu des points communs. « Arco della Pace » est idéalement connecté à l’« Arc de Triomphe » par une ligne imaginaire. Donc idéalement reliant deux villes et des âges différents – le Paris du début du XXe siècle de Cartier et Santos, et le Milan d’aujourd’hui – le projet a été conçu pour Cartier par le studio de création, leader Européen, Giò Forma. L’installation de conception exceptionnelle a évoqué la figure légendaire d’Alberto Santos Dumont qui a volé en 1906 sur son biplan 14 Bis sur une distance de 60 mètres dans un parc de Paris. La même distance qui sépare aujourd’hui les deux bâtiments de Caselli Daziari, près de l’Arco della Pace. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s