Monaco, les couleurs du temps qui passe

avt_editions-de-la-martiniere_4891

 

Préfacé par le prince Albert II de Monaco, cet ouvrage invite le lecteur à découvrir Monaco, « un pays où les frontières ne sont que fleurs…» selon Colette, au rythme du temps qui passe, au fil d’ambiances délicatement colorées saisies par l’objectif de Jean-Baptiste Leroux. Artiste fasciné par la lumière, Jean-Baptiste Leroux vient et revient sur un même paysage à des heures différentes pour saisir les effets du temps qui passe. Les saisons
et les heures s’égrènent ainsi au fil des pages, d’un ciel de velours rose – tendu comme un rideau au-dessus du port Hercule -, au pied du Rocher des Princes ou des intrépides
maisons Belle Époque qui fardent de leurs murs roses les espaces que s’obligent à leur laisser les tours immaculées.
Plus de 200 photographies ont ainsi saisi, de l’aube au couchant et de l’hiver au printemps, les ciels, les vagues, l’architecture, la nature, les bateaux et quelques rencontres émouvantes que réserve la principauté. Avec ses textes, Mic Chamblas-Ploton éclaire en toute liberté ces mises en scène aussi éphémères qu’insaisissables en révélant l’histoire de ces lieux uniques qu’imprègnent la littérature et les arts. Une inhabituelle visite guidée colorée qui immortalise le prestigieux patrimoine de la principauté de Monaco.

 

couv_monaco.jpg

 

LES AUTEURS :
Jean-Baptiste Leroux, photographe, met en valeur l’histoire du patrimoine et de ses jardins. Son travail, dont le fonds photographique est représenté depuis quelques années par la Réunion des Musées nationaux, est publié dans de nombreux ouvrages et utilisé pour des publicités de marques prestigieuses. Il a notamment publié Jardins en majesté aux éditions de La Martinière en 2014.

Mic Chamblas-Ploton, journaliste art de vivre spécialisée en art des jardins, collabore à plusieurs magazines. Elle est l’auteure d’une douzaine d’ouvrages, dont Jardins en majesté en collaboration avec Jean-Baptiste Leroux.

www.editionsdelamartiniere.fr

Une réflexion sur “Monaco, les couleurs du temps qui passe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s