Comment investir dans une saisie immobilière ?

Si vous cherchez une saisie immobilière, il est conseillé de consulter les sites web immobiliers et de vérifier les annonces dans les journaux et magazines spécialisés locaux et nationaux. Il est également recommandé de contacter directement les agents immobiliers et de leur demander. Vous pouvez aussi vous adresser à des entreprises spécialisées.

La préparation

La préparation est essentielle lorsque l’on examine les biens saisis ou tout autre bien. L’essentiel est de faire vos recherches. Ne supposez pas que c’est une affaire sans embûches. Vous devez également mettre de l’ordre dans vos finances, notamment en obtenant l’approbation préalable de votre prêt immobilier, car la plupart des biens saisis sont vendus aux enchères. Cela permet au marché de déterminer sa valeur. Ensuite, vous devriez fixer un plafond. Faites des recherches sur la valeur des propriétés dans la région pour vous donner une idée du marché.

Parlez aux agents immobiliers locaux de la région qui vous intéresse et voyez s’il y a une forte demande de location de biens immobiliers. Demandez à l’agent s’il y a d’autres propriétés dans la région, à la fois pour comparer et pour voir combien sont disponibles. Plus il y a de reprises de possession dans une zone donnée, plus la valeur des propriétés baisse rapidement.

Demandez à un constructeur d’inspecter la propriété et organisez une inspection antiparasitaire si c’est nécessaire. Examinez si vous avez à peu près tout à proximité : les magasins, les écoles, les transports publics, les bureaux administratifs, les jardins et les parcs, etc. En gros, assurez-vous qu’elle est bien située.

Les avantages et les inconvénients

Comme pour toute décision, il est important de peser les avantages et les inconvénients de ce type d’investissement.

Les avantages

  • Vous pouvez souvent les acheter à un prix bien inférieur à la valeur du marché.
  • Les acheteurs d’une première maison peuvent y trouve une option plus abordable pour entrer sur le marché immobilier.
  • Les banques organisent toutes les procédures judiciaires et paient toutes les charges.
  • Les propriétés offrent un rendement locatif plus élevé en raison d’un meilleur prix d’achat.
  • Ils constituent un levier pour les besoins d’investissement futurs.

Les inconvénients

  • Vous pourriez payer plus que ce qu’il ne vaut. Le système d’enchères est conçu pour obtenir le meilleur prix pour le vendeur.
  • Vous pourrez être victime de votre enthousiasme, et par la suite vous perdez la logique. Fixez un objectif et ne laissez pas vos émotions prendre le dessus. Cela vous évitera de payer trop cher.
  • Vous pourriez dépenser beaucoup d’argent sur les rénovations. Si votre intention est d’acheter, de rénover, puis de revendre, il est crucial de fixer un budget de rénovation. « Les investisseurs paient beaucoup trop cher pour la propriété, font exploser leur budget de rénovation et, lorsqu’il est temps de vendre, perdent une grosse somme d’argent », explique un expert.
  • Si vous remportez une enchère, vous devrez payer le bien même si le prêt bancaire que vous avez demandé n’était pas accordé. Par conséquent, il faut absolument s’assurer que vous pourriez obtenir l’approbation de prêt dont vous avez besoin avant le jour de la vente aux enchères.

 

Pour aller plus loin :

Conclusion

Faites preuve de diligence lorsque vous investissez dans une propriété saisie et vous aurez plus de chance de vous retrouver dans la maison de vos rêves.

 

Comment investir dans une propriété à rénover et gagner de l’argent en achat revente ?

L’envie de conclure une bonne affaire commence sans doute à vous saisir. Mais comment décider quelles propriétés sont rentables et quelles sont celles qui ne le sont pas ? Pour vous orienter, voici quelques stratégies efficaces pour trouver une propriété propice à la revente.

Visez un prix de marché équitable

Lorsqu’il s’agit d’acheter une maison dans l’intention de la rénover et de réaliser un bénéfice, l’étape la plus importante consiste à réfléchir à ce que vous obtenez pour votre budget et au montant qu’il vous restera pour la rénovation. Il ne sert à rien d’être frugal pendant le reste de votre projet de rénovation si vous avez déjà explosé le budget lors de votre mise de fonds initiale.

Visez un prix de marché équitable, le meilleur que vous puissiez espérer de façon réaliste. Il est important de ne pas trop dépenser ni trop capitaliser.

Décidez du type de rénovation que vous souhaitez entreprendre

La prochaine étape importante, est de décider si vous voulez vous attaquer à une rénovation design ou structurelle. Les rénovations esthétiques sont plus rapides à réaliser (généralement six à huit semaines) et moins chers. Cela signifie également que vous pouvez acheter des biens immobiliers moins chers avec une fourchette de prix plus abordables.

Dans le cas d’une rénovation structurelle, vous achèterez probablement dans un quartier plus chère. Ce type de rénovation prend plus de temps et entraîne des coûts nettement plus élevés. Le marché peut également évoluer sur une longue période, il faut donc en être conscient. Pour ce qui est de la rentabilité, le gain d’une rénovation structurelle est beaucoup plus important que celui d’une rénovation esthétique, bien que le niveau de risque soit également beaucoup plus élevé. L’astuce consiste à évaluer vos propres fonds et votre niveau d’expérience, ce qui vous aidera à peser vos options.

Faites attention aux bons et aux mauvais signes

Pendant que vous êtes à la recherche d’une équipe pour commencer la rénovation, vous devez être à l’affût des bons et des mauvais signes. Cela vous aidera à différencier un prospect d’un gouffre financier. Dans le cadre d’un projet design, il est recommandé de s’assurer que la propriété est structurellement belle et généralement vivable. Il doit y avoir suffisamment de place pour que vous puissiez ajouter une valeur substantielle à la propriété.

Lorsqu’il s’agit d’un projet structurel, De préférence, il est conseillé de rechercher une propriété sur une parcelle de terrain suffisamment grande. Pour cela, vous devez être conscient des propriétés présentant des défauts majeurs, qu’il s’agisse de fissures structurelles, d’affaissement du terrain ou de mouvements dans la dalle. Notez que les maisons qui ont des problèmes de hauteur (deux étages ou plus) peuvent également nécessiter un échafaudage coûteux.

Les autres domaines problématiques sont les habitations avec des équipements en fibres d’amiante, les propriétés qui ont des tuyaux souterrains fissurés, et toute propriété qui a du béton ou une humidité ascendante. En outre, il faut être attentif aux propriétés qui sont situées à faible hauteur, en dessous du niveau de la rue, car elles ont tendance à avoir des problèmes de pénétration de l’eau. Les infestations de termites ou de parasites peuvent également causer des dommages importants à toute propriété.

Il n’est pas rare que vous vous attaquez à tous ces problèmes, ou à certains d’entre eux, dans le cadre d’un projet de rénovation. Cependant, vous devez assurer d’avoir identifié tous ces éléments avant d’acheter une propriété, car les travaux de réparations peuvent être négociés en dehors du prix d’achat.

Méfiez-vous des rénovations antérieures

Il est nécessaire d’être conscient que certains rénovateurs font une réparation rapide sur une propriété en masquant tout simplement les défauts pour rendre une maison visuellement attrayante. Ils peuvent camoufler les défauts avec de la peinture, embourber des objets et cacher des choses. Il est donc important que les acheteurs regardent au-delà de l’esthétique visuelle d’une propriété pour déterminer si les éléments structurels réels sont tous en bon état. Cela peut se faire au moyen de cinq inspections clés : l’état général du bâtiment, les parasites, la plomberie, l’amiante et l’installation électrique.

Faites vos recherches sur le quartier

Avant d’acheter une propriété, vous devez faire des recherches approfondies sur le quartier où vous envisagez d’acheter. Cela vous aidera à déterminer l’offre et la demande dans ce quartier particulier en ce qui concerne les propriétés rénovées. Déterminez si le type de propriété et le style de rénovation que vous envisagez de faire vont faire un succès auprès des acheteurs. Vous pouvez le faire en recherchant ce qui se vend et ce qui ne se vend pas, et aussi quel type de propriété semble être le plus demandé. Par exemple, dans un quartier, les maisons de deux chambres à coucher sont en excédent, alors que les maisons de cinq chambres à coucher sont plus rares et très recherchées, vous pouvez vous assurer que ces dernières se vendent généralement beaucoup plus rapidement.

Ne précipitez pas votre décision

Avoir un plan d’attaque solide peut vraiment rapporter. Vous devez savoir quelles sont les améliorations que vous pouvez apporter et s’il existe une marge suffisante pour faire des bénéfices, avant de procéder à un quelconque achat. La plupart des acquéreurs le font généralement après avoir acheté, et réalisent souvent par la suite qu’ils sont tombés dans une mauvaise affaire. Évaluez bien les risques avant de s’engager sur une décision.

N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas de vous

Tous les rénovateurs intelligents savent que la rénovation est essentiellement comme toute autre entreprise : vous créez un produit pour répondre aux besoins du client. Il ne s’agit pas de ce que vous, en tant que rénovateur, voulez personnellement, mais de ce que le marché veut.

N’impliquez pas vos propres émotions, l’accent doit être mis sur l’offre d’un produit qui est demandé et que le marché est prêt à payer. Si vous parvenez à comprendre cela, et à le mettre en place, vous serez récompensé par de beaux bénéfices.

Comment diviser légalement votre propriété en plusieurs lots ?

Si vous envisagez de diviser votre propriété en parcelle, vous devrez consulter un avocat expérimenté dans ce domaine pour examiner : premièrement si la division est autorisée et deuxièmement si elle est réalisable. Le processus de lotissement peut être long et fastidieux, mais après avoir investi du temps et du travail, vous pouvez certainement en récolter les fruits. Les avantages du procédé sont considérables s’il est effectué correctement, mais cela peut être extrêmement coûteux dans le cas contraire.

Qu’est-ce que le lotissement d’une propriété ?

Un lotissement est exactement ce que son nom indique : il consiste à diviser une seule propriété en plusieurs parcelles ou lots plus petits et séparés, généralement dans le but de vendre les lots divisés ou de permettre une future infrastructure.

Avec la pénurie actuelle de terrains disponibles dans des lieux résidentiels de premier choix, les investisseurs avisés considèrent leurs arrière-cours comme des mines d’or potentielles. Diviser votre propriété en deux ou plusieurs lots d’habitation peut être un raccourci pour élargir votre portefeuille d’investissement, mais le processus n’est pas toujours aussi facile que de construire une autre maison dans votre cour.

Quelles sont les règles de lotissement ?

Le lotissement consiste à diviser un terrain en deux ou plusieurs lots avec des titres individuels. Ce processus est régi par un règlement de lotissement qui a pour but d’apporter des compléments aux problèmes d’urbanisme. Ce règlement doit être conforme aux règles d’urbanisme prescrites par le Plan Local d’Urbanisme (PLU), le Plan d’Occupation des Sols (POS) ou la carte communale.

Avant d’envisager de subdiviser un lot, qu’il s’agisse de votre propre propriété ou d’un lot d’investissement, vous devrez consulter votre conseiller local pour connaître les réglementations spécifiques. En général, la plupart des conseillers communaux ont des restrictions de taille minimale concernant les terrains qui peuvent être divisés.

Vous devrez également déterminer le zonage qui s’appliquera à votre terrain (les exigences minimales en matière de terrain) et les éventuelles conditions comme l’utilisation du sol, l’implantation des bâtiments, la nature de votre projet, l’architecture et les dimensions des futures maisons, leur assainissement et leur aménagement initial.

Si tout cela vous semble trop compliqué, vous pouvez faire appel à un chef de projet de lotissement, qui supervisera l’ensemble du processus d’autorisation du début à la fin. Si vous souhaitez construire sur votre nouveau terrain, il est souvent possible de faire appel à un constructeur.

Quels sont les risques et les pièges éventuels du lotissement ?

Le lotissement n’est certainement pas une solution pour l’investisseur passif. Il peut être complexe et coûteux, mettant à rude épreuve vos ressources financières et émotionnelles. Soumettre des plans et négocier avec des conseillers peut prendre des mois (voire des années) et coûter plusieurs milliers d’euros. La procédure de demande implique souvent divers frais de consultation et de permis.

Vous risquez de rencontrer des désaccords avec vos voisins ou des groupes environnementaux, qui peuvent se transformer en de longues (et coûteuses) batailles juridiques. En outre, les coûts de construction peuvent être élevés et la durée du projet peut entraîner un retard de rendement et un allongement de la dette.

Les projets de lotissement sont généralement très spéculatifs, ce qui rend le rendement potentiel de votre propriété très vulnérable à cause de l’instabilité du marché immobilier.

Si vous envisagez de diviser votre propre terrain, assurez-vous que toute construction à entreprendre vaut la perte éventuelle d’espace, d’intimité et de commodité.

Quels en sont les avantages potentiels ?

Toutefois, le lotissement n’est pas une fatalité. Pour les investisseurs qui réussissent, les avantages peuvent être considérables. La possibilité de créer un produit répondant aux exigences spécifiques du marché peut apporter des rendements élevés, doublant instantanément la valeur du capital d’une propriété. Ce rendement initial peut ensuite être réinvesti, ce qui permet d’augmenter rapidement votre portefeuille d’investissement.

Comme pour tout investissement, la clé est de faire d’abord ses preuves et de comprendre que tout rendement potentiel est souvent équilibré au risque. Consultez des experts tels que des constructeurs et des architectes, prenez contact avec les autorités et faites le tour du marché pour trouver des financements avantageux. Evaluez ensuite la faisabilité du projet et élaborez un plan d’investissement détaillé, et les efforts déployés seront probablement récompensés.

Il est facile d’écarter le lotissement, considéré comme étant un problème auquel seul un investisseur immobilier expérimenté s’attaquerait. Mais avec un peu de savoir-faire et de bon sens, même un novice peut commencer à considérer ce potentiel de profit élevé comme une option.

Comment choisir l’organisme de crédit qui vous convient ?

Les organismes de crédit jouent un rôle essentiel dans le processus d’achat d’une maison, car ils fournissent les fonds et gèrent le segment financier de la transaction du début à la fin. Étant donné la grande quantité de ces derniers dans le secteur, il est essentiel que vous évaluiez soigneusement vos options, car les institutions plus grandes et plus établies ne proposent pas toujours les produits les plus compétitifs.

Les types d’organisme de crédit

Il existe plusieurs types d’organisme de crédit aujourd’hui.

Les banques et les coopératives de crédit

Ces institutions proposent souvent des offres à leurs clients sous la forme de conditions de financement spéciales.

Les courtiers

Les courtiers en prêts mettent les acheteurs en contact avec les prêteurs du secteur qui offrent les meilleurs produits pour leur situation financière particulière.

Les magasins

Dans certains cas, les magasins offrent du financement aux acheteurs grâce à la vente à crédit, avec un taux généralement plus élevé pendant une période de temps limitée. Après quelques années, le débiteur devrait chercher un financement plus favorable ailleurs.

Les prêteurs en ligne

Il existe une myriade de prêteurs en ligne qui offrent un traitement accéléré des prêts aux acheteurs potentiels. Dans la plupart des cas, le soutien à la clientèle est offert 24 heures sur 24 et vous n’avez jamais à quitter votre domicile avant le moment de conclure le prêt, car la majorité des transactions sont traitées électroniquement.

Évaluez vos options

Avant de choisir l’organisme de crédit, vous devez tenir compte d’un certain nombre de facteurs pour vous assurer que vous obtenez la meilleure valeur pour votre argent. Il s’agit, entre autres, de :

  • l’historique et la réputation de l’entreprise ;
  • la  solvabilité financière du prêteur ;
  • le taux d’intérêt ;
  • les frais de clôture standard ;
  • le délai moyen de clôture du prêt ;
  • les types de prêts et
  • les conditions de prêt.

Les critères d’approbation

Il est également important de se renseigner sur leurs critères d’approbation afin de déterminer si vous êtes admissible à l’un de leurs programmes de prêts. Les points spécifiques à demander sont :

  • la cote de crédit requise ;
  • le revenu minimum requis ;
  • l’exigence en matière d’antécédents professionnels ;
  • le ratio maximal admissible de la dette au revenu.

Les programmes spéciaux

Certains prêteurs offrent des programmes spéciaux pour ceux qui ont des circonstances non traditionnelles. L’aide à la mise de fonds et les programmes destinés aux acheteurs d’une première maison peuvent aider ce groupe de consommateurs de choix à obtenir du financement, mais ce ne sont pas tous les prêteurs qui offrent de tels programmes.

Choisissez un prêteur qui vous convient

Bien que certains organismes de crédit se classent nettement mieux que d’autres, votre décision doit se concentrer sur la façon dont leurs produits répondent le mieux à vos besoins, et non pas tant sur leur classement parmi les concurrents.

Comment bien préparer votre maison à la vente ?

Examinez votre maison à travers les yeux d’un acheteur potentiel et prenez note des imperfections que vous avez négligées. Les acheteurs veulent généralement pouvoir emménager immédiatement, ils recherchent donc une maison qui n’aura pas besoin de réparations immédiates.

Supprimez le désordre

La première étape pour obtenir une belle maison est d’enlever le désordre. Travaillez sur la théorie selon laquelle moins il y a d’encombrement, plus votre maison paraîtra spacieuse.

  • Louez une benne à ordure et videz les placards, le garage, l’abri de jardin et la buanderie.
  • Faites don de vêtements, de jouets, d’appareils électroménagers et d’ustensiles de cuisine à des organisations caritatives.
  • Vendez ou donnez les meubles que vous n’emportez pas avec vous.
  • Dans la cuisine, enlevez les aimants du réfrigérateur, les dessins des enfants, les appareils et les ustensiles, en laissant les bancs propres et sans taches.

Nettoyez l’extérieur de la propriété

La première impression est importante, alors allez dehors et notez tout ce qui a besoin d’être travaillé.

  • Voyez-vous des toiles d’araignée, des nids de guêpes ou des plantes en pot fatiguées ? Débarrassez-vous d’elles.
  • Déblayez les gouttières et retirez les branches et les feuilles du toit.
  • Comment est l’état de la boîte aux lettres ?
  • Nettoyez les fenêtres, poncez-les et peignez les rebords ou les cadres de fenêtres usés.

Créez une entrée attrayante

Accueillir les acheteurs dans leur nouvelle maison en rendant l’entrée accueillante avantage votre maison à celle des autres.

  • Dégagez le passage jusqu’à la porte.
  • Nettoyez le porche et ajoutez une chaise ou une plante en pot.
  • Si la porte d’entrée semble usée, donnez-lui une couche de peinture et une nouvelle poignée de porte.

Prenez soin du jardin

Un jardin bien entretenu donne l’impression que la propriété a été aimée et entretenue. Vous n’avez pas besoin de la main verte, de nombreux acheteurs sont satisfaits d’un jardin qui demande peu d’entretien.

  • Tondez les pelouses et taillez les bordures, les haies et les arbres.
  • Enlevez les mauvaises herbes.
  • Remplissez les parterres de jardin, de fleurs qui fleurissent toute l’année.
  • Répandez du compost sous les arbres et sur les jardins.
  • Assurez-vous que la piscine est d’une propreté étincelante.

Mettez de l’étincelle à l’intérieur

Les acheteurs veulent « essayer » votre maison, alors attendez-vous à ce qu’ils ouvrent les placards, allument les robinets et les lumières, et agrandissent les pièces.

  • Faites nettoyer les tapis et l’ameublement par des professionnels.
  • Réparez les ébréchures et les trous, les poignées de porte, les poignées de placards et d’armoires, les robinets qui fuient et les charnières défectueuses.
  • Disposez les mobiliers de manière à mettre en valeur chaque pièce. Placez des chaises confortables face à une fenêtre pour mettre en valeur une vue et assurez-vous qu’il y a des passages dans votre maison pour la faire paraître plus spacieuse.
  • Investissez dans de nouveaux coussins et accessoires. Vous pouvez les emporter dans votre nouvelle maison, cela vaut donc l’investissement.
  • Nettoyez la salle de bains et ajoutez des serviettes en tissu pelucheux (cela donne à vos acheteurs l’envi de les caresser quand ils y passent), des tapis et une plante en pot fleurie.
  • Ouvrez les fenêtres et les rideaux, et allumez les lampes pendant les visites.

Engagez un décorateur

Un décorateur évaluera votre maison et la décorera dans un style cohérent pour attirer les acheteurs qui cherchent à acheter une propriété dans votre région. Cela peut être très différent de votre idée du décor parfait pour votre maison, mais il tiendra compte d’autres éléments, tels que le type de maison, le quartier et ce que les acheteurs veulent voir.

Vous avez une chance de créer une impression positive pour les acheteurs. Toute amélioration cosmétique que vous apportez peut avoir une incidence sur le prix de votre maison, il vaut donc la peine de prendre le temps de remarquer les changements et de commencer à y travailler dès maintenant.

Comment augmenter la valeur de votre propriété avec un petit budget ?

Que vous déménagiez d’une maison familiale, que vous augmentiez la taille de votre appartement ou que vous vendiez un investissement, l’augmentation de la valeur de votre propriété est réalisable pour chaque propriétaire. Quelques simples retouches extérieures et intérieures suffisent pour donner une valeur ajoutée à votre propriété sans avoir à procéder à de lourds travaux de rénovation ou à une révision coûteuse.

La salle de bains

C’est une pièce importante et fréquentée de la maison, il n’est donc pas surprenant que votre salle de bains puisse jouer un rôle essentiel dans la décision d’un acheteur. Lorsque vous disposez d’un budget limité, des petites touches significatives dans l’espace peuvent contribuer grandement à la modernisation d’une maison.

Le modernisation de certains matériels

Remplacer un vieux robinet rouillé par un robinet moderne et élégant peut être très utile. Les réparations et les remplacements de robinets peuvent être relativement faciles à organiser avec un plombier expert et le détail peut ajouter une étincelle instantanée à votre salle de bains. En plus d’un nouveau robinet, envisagez une double chasse d’eau ou des pommes de douche polyvalentes pour vous assurer que votre salle de bains est économe en eau, un point important pour les acheteurs potentiels.

Le renouvellement des outils

Envisagez de combiner le nouveau robinet avec un nouveau meuble-lavabo ou une nouvelle porte de salle de bains coulissante pour que l’espace semble neuve et à peine utilisée. Les apparences modernes donnent à votre salle de bains un aspect frais et peuvent même résoudre un problème de manque de rangement.

La vérification de routine

Mais qu’est-ce qu’une belle salle de bains sans une base solide ? Organisez une vérification de routine de l’étanchéité et de la solidité structurelle de votre salle de bains pour donner à votre maison un point de différence qui va vous convaincre. Pendant que vous y êtes, la réfection de tout carrelage fissuré ou ébréché affectera l’aspect général de votre salle de bains.

Les espaces de vie

L’une des questions les plus fréquemment posées par les acheteurs de maison concerne l’éclairage naturel de la maison. L’ajout de lucarnes dans les zones clés de votre maison qui n’ont pas la chance de baigner dans la lumière du matin peut influencer la valeur et l’attrait de votre maison.

Les lucarnes sont disponibles dans une variété de tailles et de formes pour s’adapter au style et à l’aspect que vous préférez et peuvent être soit fixes, soit contrôlées manuellement pour améliorer votre maison. Mieux encore, les maisons dotées de technologies respectueuses de l’environnement qui contribuent à l’efficacité énergétique, telles que les panneaux solaires ou les puits de lumière, se vendent souvent plus cher que les maisons qui n’en sont pas équipées.

La cuisine

La cuisine est un espace polyvalent et les cuisines modernes et propres sont très appréciées. Une gamme d’options d’éclairage qui peuvent s’adapter à votre cuisine unique et en accentuer les points forts peut augmenter la valeur de votre maison.

L’ajout de différentes sources de lumières

Si vous disposez d’une petite cuisine fonctionnelle avec un îlot qui est agréable à regarder, aidez les acheteurs potentiels à en reconnaître la valeur grâce à un dispositif d’éclairage moderne placé au-dessus. Un luminaire suspendu à LED ou des appliques projettent une douce lueur sur votre plan de travail lorsque vous préparez des repas ou que vous dégustez un plat fait maison. Un éclairage efficace est essentiel pour votre cuisine, alors n’hésitez pas à ajouter un mélange de différentes sources de lumière pour accentuer votre cuisine unique.

Le renouvellement des matériels

Si vous n’avez pas le budget ou le temps nécessaire pour rénover l’ensemble de votre cuisine, commencez par évaluer votre espace de rangement et rafraîchissez les portes de vos armoires avec de nouveaux boutons et poignées, ajoutez des options d’étagères ou appliquez une nouvelle finition brillante. Contactez un bricoleur ou un ébéniste et faites de l’agrandissement une priorité.

Rafraîchissez l’aspect de votre cuisinière et de votre four et remplacez tout appareil de plus de dix ans. Les options en acier inoxydable ajoutent un aspect minimaliste à votre cuisine et peuvent contribuer à attirer les acheteurs modernes.

Le devant de votre maison

Augmentez l’attrait de vos trottoirs en un seul coup d’œil grâce à la verdure de votre jardin. Commencez par une simple évaluation de votre cour avant et s’il y a une chose qui augmentera instantanément la valeur de votre maison, ce sont les arbres. Les acheteurs aiment les propriétés situées dans des rues verdoyantes, alors préparez le terrain en installant de la verdure sur votre perron.

Veillez à ce que votre pelouse soit propre, car un bon entretien est un trait facilement reconnaissable. Si vous manquez d’arbres, visitez votre pépinière locale pour trouver des haies ou des plantes mûres. Ne soyez pas trop aventureux et limitez les plantes à quelques espèces.

L’arrière de la maison

Aidez les propriétaires potentiels à se voir vivre dans votre maison en ajoutant un peu de confort et de chaleur à votre jardin avec quelques touches budgétisées. Commencez par faire table rase en tondant votre pelouse et en taillant les haies trop hautes. Investissez dans un arboriste pour enlever les branches en surplomb qui jonchent la cour de feuilles ou dans un nettoyeur de piscine pour éliminer les algues vertes d’une piscine de jardin. N’oubliez pas non plus d’améliorer l’espace avec quelques pots de fleurs colorées.

Si votre budget ne vous permet pas de disposer d’un patio ou d’une pergola spacieux, envisagez d’ajouter un auvent rétractable, une voile d’ombrage ou un auvent portable pour une option moins coûteuse.

Même si une revente n’est pas pour vous, chaque propriétaire peut se permettre d’être vigilant quant à la valeur de sa propriété. Engagez-vous à faire croître la valeur de votre maison par de petits gestes qui ne coûteront pas une fortune, de sorte que si un jour, vous déciderez de vendre, vous célébrerez la montée en flèche de la valeur de votre maison.

Comment acheter une maison si on est travailleur indépendant ?

Comment acheter une maison si vous êtes un travailleur indépendant ou si vous êtes un intermittent du spectacle ? Vous cherchez à acheter votre première maison, mais vous ne savez pas par où commencer ?

Le plus grand souci financier de la plupart des travailleurs indépendants est l’irrégularité du travail et donc des revenus. C’est pourquoi il est conseillé, lorsque l’on se lance dans ce type de carrière, d’avoir quelques économies avant de commencer ou du moins de se préparer à ne pas être occupé tout le temps.

De nombreux travailleurs indépendants apprécient la flexibilité du travail, mais l’un des pièges est de ne pas être capable de planifier à l’avance. Il peut également être plus difficile d’obtenir un prêt immobilier ou un prêt pour l’achat d’une voiture, c’est donc un élément à garder à l’esprit lorsque vous décidez de vous lancer dans cette voie. Même si ce n’est pas une voie facile à suivre, l’accès à une propriété est toujours possible grâce à la planification et aux choix stratégiques concernant le travail que les indépendants poursuivent et acceptent, ainsi qu’aux changements du style de vie pour faire en sorte que l’épargne soit prioritaire.

Les exigences des prêteurs

Lors de l’évaluation d’une demande de prêt immobilier, la plupart des prêteurs exigent deux ans de déclarations fiscales et des preuves de vos revenus et dépenses. Selon le temps que vous avez passé en tant qu’indépendant, ces deux années peuvent refléter le fait que vous avez dépensé une somme considérable en frais de roulement tout en ne gagnant pas beaucoup d’argent. Si c’est le cas, envisagez d’attendre au moins un an de plus pour obtenir des chiffres plus favorables avant de vous porter candidat. Un revenu plus élevé améliore également votre capacité d’emprunt.

Voyez à combien s’élèveraient vos remboursements mensuels

Voici un exemple concret pour mieux vous illustrer : un écrivain indépendant a acheté sa première propriété sans l’aide financière de sa famille ou d’un partenaire. « Je n’ai jamais pensé que je posséderais une propriété, car j’ai toujours pensé qu’elle était hors de ma portée », dit-il. Mais, après avoir fait quelques recherches et parlé à un courtier en prêts immobilier qui m’a été recommandé, j’ai vu que cela pourrait être possible pour moi si je jouais bien mes cartes ».

Il fallait donc s’assurer qu’il disposait du montant total du dépôt et des revenus nécessaires au service de son prêt, des étapes essentielles pour les indépendants avant de se lancer dans la recherche d’un logement. « J’ai économisé autant que possible en faisant toutes les choses habituelles : réduire les temps passés en vacance, le régime alimentaire, les billets de concert, etc. », dit-il. « Mais c’est en changeant ma façon de travailler que j’ai le plus contribué au dépôt de garantie. Je me suis lancé dans la rédaction d’articles d’entreprise, ce qui rapporte plus que la rédaction et constitue une source de revenus plus fiable. En disant non aux concerts moins rémunérateurs, j’ai eu plus de temps pour le travail lucratif qui a finalement financé mon dépôt de garantie. »

Soyez réaliste

Parfois, le plan ou la vision initiale que vous avez pour l’achat d’une maison n’est pas ce que votre budget ou le marché vous permet. Il est important d’être réaliste quant à ce que vous pouvez vous permettre et de savoir si cela vous convient, car il s’agit d’un engagement financier et émotionnel important. Vos revenus et vos dépenses détermineront le montant que vous pourrez emprunter. Il est donc préférable de parler à un banquier ou à un courtier dès le début du processus pour comprendre votre pouvoir d’emprunt, afin de ne pas passer du temps à rêver des propriétés qui ne correspondent pas à votre budget.

Choisissez un courtier en prêts immobiliers

Il est recommandé de trouver un courtier qui pourrait répondre à vos questions sur les démarches à suivre. Soyez honnête à propos de vos états financiers. Cette mesure vous aident à obtenir la confiance d’un courtier en prêts immobiliers.

  • Préparez des questions pour les courtiers, puis téléphonez à plusieurs d’entre eux pour évaluer leurs offres.
  • Vérifiez les prêteurs suggérés par le courtier et demandez lesquels sont les meilleurs et pourquoi.
  • Renseignez-vous sur la structure des commissions afin de savoir ce que le courtier reçoit pour l’organisation de votre prêt et les commissions qu’il perçoit en permanence, il est tenu d’être transparent à ce sujet à votre demande.
  • Soyez clair sur votre situation financière et votre capacité d’emprunt.
  • Découvrez l’ensemble des coûts de refinancement d’un prêt.
  • Obtenez par écrit tous les détails des prêts recommandés, des frais et de la commission.
  • Assurez-vous qu’il existe une procédure de traitement des plaintes et que le courtier fait partie d’un système de résolution des litiges, supervisé par le service de médiation du crédit ou le service de médiation financière.