VENTES DE PRESTIGE ARTCURIAL DU 23 AU 25 JANVIER 2019 à MONACO

VENTES DE PRESTIGE ARTCURIAL

JOAILLERIE, HORLOGERIE, HERMÈS VINTAGE

VENTES AUX ENCHÈRES

DU 23 AU 25 JANVIER 2019 À MONACO

CP FINAL-MONACO-JANVIER2019-ARTCURIAL

 

Du 23 au 25 janvier 2019, Artcurial proposera ses ventes de prestige au Yacht Club de Monte-Carlo.

Cette vacation hivernale, rendez-vous incontournable des collectionneurs et amateurs internationaux de Joaillerie, Horlogerie de Collection et Hermès Vintage accueillera la 3ème édition de la vente thématique Le Temps est Féminin, dédiée exclusivement aux montres de dame.

Artcurial exposera dés le 21 janvier 2019, au Yacht Club de Monaco, des pièces exceptionnelles de Joaillerie, Horlogerie et Hermès Vintage, qui seront vendues aux enchères du 23 au 25 janvier 2019. L’exposition parisienne de ces lots de prestige se tiendra en avant première du 11 au 14 janvier 2019 chez Artcurial.

Leader sur le Rocher (+ 30% en janvier 2018 par rapport à l’édition 2017), la maison de vente maintient son ambition de contribuer à faire rayonner Monaco, comme capitale internationale incontestée du luxe.

Pour cette session hivernale, Artcurial invite Marie Beltrami à faire la sélection éditoriale et la mise en scène de ses catalogues. Véritable figure du monde de la mode, créatrice de mode qui fut pendant vingt ans la styliste complice de Jean Paul Goude, elle collabore par la suite avec de grands noms tels que Philippe Starck, Richard Avedon, Bettina Rheims etc. La fraîcheur surréaliste, l’esprit onirique mêlé d’ironie toujours bienveillante de Marie Beltrami font de sa vie une oeuvre d’art. Artiste multidisciplinaire, son point de vue sur les objets de la vente apportera sans nulle doute une énergie audacieuse, surprenante voire déroutante… mais toujours innovante. Pour ce projet, elle collabore avec le duo de photographes Tania&Vincent afin de mettre en scène les pièces choisies.

Cette vacation hivernale, orchestrée par Francois Tajan, président délégué d’Artcurial, sera également l’occasion d’accueillir la troisième édition de la vente thématique, Le Temps est Féminin, exclusivement consacrée aux montres de dame.

« C’est une étape importante qu’Artcurial franchit en investissant une galerie en plein coeur de Monaco. Cette nouvelle implantation assurera à notre maison une visibilité accrue auprès de nos clients, vendeurs, et acheteurs, non seulement pour promouvoir nos ventes en Principauté, mais aussi plus largement les 120 ventes annuelles que nous organisons dans toutes les spécialités. » François Tajan, Administrateur délégué, Artcurial SAM

CP FINAL-MONACO-JANVIER2019-ARTCURIAL

 

Le Département Joaillerie, sous l’impulsion de Julie Valade, ouvrira cette vacation hivernale. Un véritable voyage dans le temps nous sera proposé allant de la somptueuse époque victorienne à nos jours. Les maisons institutionnelles telles que Boucheron, Cartier, Van Cleef etc. côtoieront de grandes signatures de la joaillerie telles que Boivin, Wiese mais aussi d’artistes comme Arman, César, ou encore Miguel Berrocal.

Les trésors de la place Vendôme sauront attirés tous les regards : à noter un magnifique collier draperie en platine et or gris, serti de diamants avec le fermoir orné d’une émeraude, des années 30, signé Boucheron (estimation 50 000 – 60 000 €). Autre pièce exceptionnelle, une parure Van Cleef & Arpels en or jaune sertie de diamants et de rubis, des années 60, estimée 25 000 – 30 000 €.

La rareté sera également au rendez-vous notamment avec deux somptueuses bagues signées René Boivin : une bague en or jaune mouvementée à motif piriforme ornée en serti clos d’un saphir octogonale ainsi qu’une incroyable bague «Quatre Corps» en or jaune formée de quatre anneaux mobiles sertis de 22 diamants taillés à l’ancienne dans des sertissures ovales des années 50, estimée 25 000 – 30 000 €.

Les amateurs d’art moderne ne seront pas en reste avec plusieurs bijoux de sculpteurs. Un an et demi après la dispersion de sa collection privée de gardes-temps dans les ventes Horlogerie de Collection, Artcurial mettra de nouveau en lumière Arman dans sa vente joaillerie, avec un pendentif Les Bétons en or jaune rectangulaire, formé d’un violon découpé dans du mortier de ciment, réalisé en douze exemplaires tous différents, ou encore un pendentif Accumulation de roulements (estimation : 6 000 – 8 000 €). Généralement habitués aux compressions, les collectionneurs de César pourront quant à eux enchérir sur un pendentif Expansion en or jaune, estimé 7 000 – 7 500 €.

A noter, des gemmes d’exception seront proposées, saphirs, émeraudes, diamants de toutes les couleurs, comme une paire de pendants d’oreilles Van Cleef & Arpels en platine or ornés de deux diamants jaune de 10.06 cts et 10.15 cts estimée 300 000 –

350 000 €, ou encore une bague ornée d’un diamant taillé en navette de 7.02 cts (estimation 150 000 -180 000 €).

« Notre prochaine session d’hiver à Monaco recèle des pièces merveilleuses qui nous réservent de belles surprises, le collier Art Déco de la Maison Boucheron notamment, qui ouvrira un chapitre de bijoux des années 30 qui raviront les collectionneurs » Julie Valade, Directeur Joaillerie, Artcurial

 

 

 

Le département Horlogerie de Collection, sous la direction de Marie Sanna-Legrand ouvrira sa vente hivernale par un incroyable ensemble de montres de plongée signées de la maison italienne Panerai.

A noter un modèle rarissime fabriqué en collaboration avec Rolex, une Radiomir ref. 6152, datant des années 50, (estimation : 80 000 – 120 000 €) dont on ne connaît à ce jour que 7 exemplaires dans le monde. Sa provenance est extraordinaire, cette dernière ayant appartenu au Vice Amiral des forces navales de l’OTAN, Amedeo Vasco, héros de la flottiglia MAS.

Autre lot d’exception de cette vacation : une montre bracelet chronographe Audemars Piguet, datant des années 40, en acier et or, signée du revendeur GOBBI à Milan, estimée 60 000 – 80 000 €, association étonnante et rare pour les amateurs et collectionneurs internationaux.

Au-delà de ces deux pièces stars, un ensemble de montres contemporaines créées par des horlogers indépendants sera proposé comme le tourbillon à remontoir d’égalité, signée FP Journe, estimé 60 000 – 80 000 €.

Cette session rassemblera, comme toujours, les grands noms de l’horlogerie suisse (Rolex, Vacheron Constantin, Patek Philippe, IWC, etc) mettant à l’honneur particulièrement la maison Omega par le biais d’une intéressante collection privée d’un amateur européen.

Enfin, comme un clin d’oeil à l’histoire de l’horlogerie, la section des montres de poche anciennes présentera une merveilleuse châtelaine en émail d’une qualité extraordinaire (estimation : 4 000 – 8 000 €).

« Avec une sélection si singulière, parcourant plus de deux siècles d’histoire horlogère, Artcurial attire de saison en saison, des amateurs et collectionneurs avisés confirmant ainsi son leadership sur le Rocher. » Marie Sanna-Legrand, Directeur Horlogerie de collection, Artcurial

CP FINAL-MONACO-JANVIER2019-ARTCURIAL.jpg

 

 

Après le succès rencontré lors des deux précédentes éditions, la 3ème vente dédiée à l’horlogerie féminine, Le Temps est Féminin, dispersera près de 130 lots exceptionnels soigneusement sélectionnés par les experts d’Artcurial le 24 janvier 2019, à 15h à Monaco.

Cette vente événement initiée par Marie Sanna-Legrand, Directeur du Département Horlogerie de Collection en janvier 2018, réunira une nouvelle fois de grandes signatures telles que Piaget, Cartier, Bulgari, Rolex ou encore Patek Philippe allant du début du siècle dernier à nos jours. Notons la dispersion de la dernière partie de la collection de Gail et Robert Schwartz, revendeurs exclusifs de la maison Piaget en Afrique du Sud dans les années 1960.

Parmi les pièces phares de cette vacation, on retrouvera une rare pendulette de Van Cleef & Arpels, représentant un chien Fo, signe de la créativité des joailliers dans le domaine de l’horlogerie pendant la période Art Deco.

Quelques pièces iconiques de Piaget de la période 1970 comme des montres manchettes de dame ou encore ce collier en or et oeil-de-tigre (estimation 10 000 – 15 000 €), attireront les fans inconditionnels de cette maison, véritable star sur le marché des gardes temps féminins.

Autre moment fort : la mise aux enchères de la Serpenti de Bulgari en émail noir et diamants (estimation 100 000 – 150 000 €), pièce exceptionnelle qui fera écho aux succès remportés auparavant et particulièrement en juillet dernier avec le plus haut résultat jamais atteint par le département horlogerie Artcurial 430 600 € pour une sublime Serpenti Black Mamba de la maison italienne.

« De la montre sautoir signée Piaget en passant par l’incontournable Serpenti de Bulgari, ou encore cette précieuse pendulette Van Cleef & Arpels ; cette troisième édition Le Temps est Féminin mettra le vintage en majesté. » Marie Sanna-Legrand, Directeur Horlogerie de collection, Artcurial

 

La vente Hermès Winter Collection clôturera la session de ventes monégasques d’Artcurial. Près de 100 lots sélectionnés scrupuleusement par Pénélope Blanckaert, Directeur du département Hermès Vintage & Fashion Arts, seront mis aux enchères.

Commandes spéciales, Collectors ou Éditions Limitées tels que les versions Ghillies, Club, Arlequin ou Vibrato incarnent une fois encore l’éventail extraordinaire de savoir- faire et de créativité de la maison Hermès.

De même, les iconiques Kelly et Birkin, toujours très convoités, se parent de peaux exotiques déclinées dans de multiples coloris ou se singularisent par l’association de plusieurs matières.

Nous pourrons ainsi découvrir deux magnifiques Birkin 25 en lézard bougainvillier (25 000 – 35 000 €) et en autruche orange (12 000 – 15 000 €).

Mais également un Kelly 35 en crocodile mat tricolore, estimé 30 000 – 40 000 €, ou dans un esprit plus soir, un Kelly 28 en box noir qui scintille de mille feux grâce aux diamants du célèbre joaillier new-yorkais Jacob & Co.

«La vente Hermès Winter Collection 2019 sera l’occasion de réunir, une fois encore, un florilège de modèles iconiques à travers des versions singulières, voire uniques pour certaines. De quoi surprendre notre clientèle férue d’exception ! Une farandole de Birkin 25 aux couleurs réjouissantes régaleront également les amateurs de mini de plus en plus nombreux.» Pénélope Blanckaert, Directeur Hermès Vintage & Fashion Arts, Artcurial

 

 

ARTCURIAL

Directeur des relations extérieures – Jean Baptiste Duquesne +33 (0)1 42 99 20 76

jbduquesne@artcurial.com  

http://www.artcurial.com

 

CP FINAL-MONACO-JANVIER2019-ARTCURIAL

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Exposition les vendredi 11, samedi 12 et Lundi 14 janvier 2019 chez Artcurial à Paris

Exposition les lundi 21 et mardi 22 janvier 2019 au Yacht Club de Monte-Carlo

Ventes aux enchères :

Joaillerie, le jeudi 24 janvier à 14h30 et 18h30

Horlogerie de Collection, le mercredi 23 janvier à 14h30

Le Temps est Féminin, le mercredi 23 janvier à 18h30

Hermès Winter Collection, le vendredi 25 janvier à 11h30

Yacht Club de Monaco – Quai Louis II – 98000 Monaco

 

CP FINAL-MONACO-JANVIER2019-ARTCURIAL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s