Ernst Fuchs & Beatriz Moreno : un dialogue intemporel

Nouvelle Exposition Moving Art d’Ernst Fuchs & Beatriz Moreno

Un dialogue intemporel

du 15 septembre au 7 octobre 2018 à CastillonDP Moreno & Fuchs français

C’est l’histoire d’une rencontre. Celle de deux âmes reliées, au-delà du temps et de l’espace : Ernst Fuchs (1930-2015) et Beatriz Moreno (1971). Deux artistes qui ne se sont jamais rencontrés dans la vie réelle – aucun d’entre eux n’avait jamais eu connaissance de l’existence de l’autre et pourtant… Serait-ce un stratagème de l’Univers, une partie d’un « projet » qui échappe à la rationalité terrestre? Dans l’ancienne Villa de l’artiste autrichien Ernst Fuchs, cette exposition dévoile une correspondance surprenante entre les oeuvres des deux créateurs. Réalisées avant même de connaître l’existence de l’artiste autrichien, dix photographies de Beatriz Moreno dialoguent de façon étonnante avec dix oeuvres sur papier d’Ernst Fuchs.

FM-DIPTICO-08.jpeg

Ernst Fuchs entremêle érotisme et mysticisme, ses oeuvres fourmillent de révélations, de paroles prophétiques, de messages, d’annonciations. Un symbolisme prophétique. L’art ici plonge ses racines dans le passé pour préfigurer l’avenir. À travers une conception néoplatonicienne de l’artiste comme prophète, ses thèmes, essentiellement religieux et mythologiques, abordent aussi tous les aspects de l’individu et ceux du monde contemporain. Peintre, dessinateur, graveur, sculpteur, architecte, scénographe, compositeur, poète, chanteur, Ernst Fuchs a été l’un des fondateurs de l’École de Vienne du réalisme fantastique, installé un temps à Paris, puis à Monaco, il a été l’ami de Salvador Dali et de Jean Cocteau. Ses oeuvres sont présentées, depuis 1988, au Musée Ernst Fuchs de Vienne dans l’ancienne villa d’Otto Wagner.

“Pourquoi sommes-nous ce que nous sommes? Peut-on échapper à la course du temps, à la mort? Comment mordre à ce qui est, à la nourriture d’une vie ou d’une renaissance infinie? Avons-nous au fond de la poche la clef de l’immortalité sans le savoir? Voilà en substance les interrogations qui définissent la peinture de l’Ecole de Vienne. Eros et Thanatos, oui, mais encore? Quand Ernst Fuchs qui est aussi sculpteur s’acharne sur un bloc de basalte noir, il dit, « il y a une jeune fille dans la pierre, une jeune fille d’une beauté extraordinaire qu’il faut délivrer ». C’est la présence cachée qui est là, le monde impliqué.” Michel Random

FM-DIPTICO-06.jpeg

Beatriz Moreno, née à Tolède en 1971, se mesure à son passé. Il y a dans chacune de ses photographies un message, une nouvelle foi, une nouvelle mouture du culte ancien ; Tout un cortège d’ombres… Il s’agit de répondre à une invitation, de rejoindre les siècles oubliés pour une relecture de l’Histoire, pour une nouvelle expérience du monde pleinement poétique. Défiant les lois de la temporalité et du récit muséal, la photographe espagnole fait se coopter des pans de l’histoire de l’art. Ses photographies ont été exposées à la Saatchi Gallery de Londres, à l’Instituto Cervantes de Chicago, à l’Ambassade d’Espagne de Washington, au Rencontres d’Arles et à Madrid pour PhotoEspaña et Estampa.

Beatriz Moreno a entrepris le projet ambitieux de « croiser » des prises de vue de sculptures d’art ancien, restituant en quelque sorte leurs « lettres de mystère » aux oeuvres jusqu’alors figées dans le silence de l’immobilité. Malgré la bidimensionnalité imposée par le choix final du procédé de la photographie, les photographies de Beatriz présentent un relief accidenté par une forme d’érosion/un phénomène étrange de profondeur inversée semblant n’appartenir qu’à la relation intime de la photographe avec ses figures d’hybridations fusionnées”. Emmanuelle De Baecke

 

DP Moreno & Fuchs français Castel Caramel, 1049 Route de Sospel, 06500 Castillon

contact Véronique de Lavenne – 06 88 09 93 62 – contact@moving-art.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s