Monaco Globe Series – Victoire de SMA devant Monin : l’expérience a parlé

TEAM SMA AVEC SAS LE PRINCE ALBERT II_MGS_2018_AF1I7755@YCM-O.HUITEL

Monaco, le 7 juin 2018. Il était 8 heures et 17 minutes exactement ce jeudi matin lorsque SMA mené par Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet a franchi la ligne d’arrivée de ces premiers Monaco Globe Series, coup d’envoi du nouveau championnat du monde IMOCA 2018/2020 organisé par le Yacht Club de Monaco. Une course haletante et intense jusque dans les derniers milles aussi bien pour les vainqueurs que pour le reste du peloton. Des vainqueurs par ailleurs félicités par S.A.S le Prince Albert à leur arrivée à quai.

Bataille à couteaux tirés

20180607_D1B0929@mesi_BD

Ne rien lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée, c’est en substance la philosophie des navigateurs engagés dans cette course en double, sans escale et sans assistance. Partis dimanche dernier à 13h00 de Monaco, les premiers sont donc arrivés en baie monégasque au lever du soleil. Il aura fallu 3 jours, 19 heures et 17 minutes à SMA pour boucler le parcours de 717,23 milles nautiques, au terme d’une bagarre de tous les instants.

« C’est dingue de naviguer à vue après autant de milles » confiait Paul Meilhat à son arrivée à terre. « Ce n’était vraiment pas gagné et nous avons dû rester concentré jusqu’au bout. C’est un parcours magnifique, il faudrait organiser une course en Méditerranée par an ! ».

Newrest-Art & Fenêtres, emmené par la paire la paire Fabrice Amedeo/ Eric Péron, a joué des coudes pour recoller au tableau arrière de SMA peu avant le passage de l’île de Bagaud (côtes varoises), jusqu’à truster la première place. Un jeu du chat et de la souris qui s’est poursuivi sur plusieurs milles jusqu’à ce que les bretons de SMA décident de couper court à l’ambition de la concurrence, venant évoluer au plus près des côtes afin de saisir la moindre risée sur le plan d’eau.

Une course dans la course

20180607_D1B1859@mesi_BD

Autre duel : celui entre Newrest – Art & Fenêtres et Monin, finalement remporté à l’arraché par Isabelle Joschke et le très expérimenté Alain Gautier. Son impressionnant palmarès a certainement pesé dans la balance. Le duo mixte décroche ainsi la deuxième place du classement au nez et à la barbe de Newrest-Art & Fenêtres avec sept petites minutes d’avance.
Les arrivées se sont ensuite enchaînées avec les passages de ligne successifs de Kilcullen Team Ireland, Boulogne Billancourt, Groupe Setin, Malizia II, Bureau Vallée 2 et enfin 4myPlanet2.
Alexia Barrier et Pierre Quirogea ont eu le plaisir et la surprise d’être accueillis par l’ensemble des skippers à leur arrivée aux pontons du Yacht Club de Monaco. Preuve du bel esprit qui règne au sein de la classe IMOCA.

« C’était vraiment une superbe course avec beaucoup de rebondissements » analyse Pierre Casiraghi à bord de Malizia II, « ça a été sport au passage des Bouches puis il a fallu batailler lors de la remontée vers Port-Cros alors que la flotte était en train de se resserrer. ». Le vice-président du Y.C.M. associé à Boris Herrmann pour qui « la Méditerranée a tenu toutes ses promesses avec une palette de conditions très variées. Une course intense et incroyable à vivre. » le 60 pieds monégasque termine 7e juste derrière Groupe Setin de Manuel Cousin et Alan Roura qui a passé la seconde dans la dernière ligne droite de la course. Une course complète et véritablement teintée de succès.

A suivre demain la remise des prix qui se tiendra à 18h00 au Y.C.M., avec notamment, en cette journée mondiale de l’ Océan, « l’Appel pour l’Océan, bien commun de l’Humanité », qui sera signé par l’ensemble des skippers, sous l’impulsion de la navigatrice Catherine Chabaud.

TEAM NEWREST AVEC TEAM TEAM SMA ET TEAM MONIN A LARRIVEE_MGS_2018_20180607_D1B1268@mesi_BD

Temps d’arrivée classement final (après Jury) :

  1. SMA – Paul Meilhat / Gwénolé Gahinet : 3J, 19h, 17mn et 0 sec
  2. Monin – Isabelle Joschke / Alain Gautier : 3j, 21h, 03mn et 50se
  3. Newrest Art & Fenêtres – Fabrice Amedeo / Eric Péron : 3j, 21h, 11mn et 10sec
  4. Kilcullen Team Ireland – Joan Mulloy / Thomas Ruyant : 3j, 22h, 25mn et 0 sec
  5. Boulogne Billancourt – Stéphane Le Diraison / Stan Maslard : 3j, 23h, 45mn et 3sec
  6. Groupe Setin – Manuel Cousin / Alan Roura : 3j, 23h, 47mn et 38sec
  7. Malizia II -Yacht Club de Monaco – Pierre Casiraghi / Boris Herrmann : 4j, 00h, 03mn et 00sec
  8. Bureau Vallée 2 – Louis Burton / Arthur Hubert : 4j, 1h, 29mn et 26sec
  9. 4myplanet2 – Alexia Barrier / Pierre Quirogea : 4j, 2 heures, 49 minutes et 30 sec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s