Grace Jones à la Salle des Etoiles, le 6 août, dans le cadre du Monte-Carlo Sporting Summer Festival 2018

Chanteuse, actrice, night-clubbeuse, icône sulfureuse du New York des années 80, reine du disco, égérie de Jean-Paul Goude, Azzedine Alaïa, Andy Warhol ou Keith Haring, … Grace Jones a vécu mille vies. Sa plastique sculpturale de déesse de l’ancienne Egypte semble pourtant défier le temps. Après vingt ans de silence, elle a publié en 2008 un nouvel album enregistré dans son pays d’origine, la Jamaïque, avec les légendes du reggae, Sly & Robbie. L’accueil public et critique a été tel que, depuis, l’inoxydable panthère noire fait le tour du monde avec un show spectaculaire où son tempérament incendiaire, son look avant-gardiste et ses coiffes extravagantes font merveille. Envoûtante et hautaine, elle chante, danse et mime la transe, mettant à ses pieds le public, soir après soir, sans jamais rien céder de son mystère insondable de diva pop. Pour le Monte-Carlo Sporting Summer Festival, Grace Jones viendra le 6 août danser le Libertango sur la scène de la salle des Etoiles. Qui ne voudrait être son cavalier ?

Dîner spectacle au tarif de 300 €

Retrouvez la programmation de l’ensemble des spectacles et des événements ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s