Nouveau tandem pour La Bastide de Gordes : Les Chefs Eric Desbordes et Pierre Gagnaire officient désormais de concert !

 

A l’occasion de la réouverture de La Bastide de Gordes pour la saison 2018, les nouveautés sont bel et bien au rendez-vous. Côté Gastronomie, Le Chef Pierre Gagnaire reste le garant de son restaurant éponyme Pèir tandis que le Chef Eric Desbordes supervisera en tant que Chef Exécutif l’Orangerie et la Citadelle et en tant que Chef Conseil La Bastide de Pierres.

La BASTIDE de GORDESEric Desbordes, Chef discret pour Restaurants exceptionnels : 

Eric Desbordes, Chef privé depuis janvier 2017, vient de rejoindre La Bastide de Gordes pour superviser trois des quatre restaurants du Palace. Ce passionné de cuisine depuis l’âge de 13 ans a accompli son apprentissage à Paris (le Cinq de l’Hôtel Georges V, l’Atelier de Joël Robuchon, le Pershing Hall). Sa carrière a rapidement décollé avec l’ouverture du 114 Faubourg, Brasserie de luxe de l’hôtel du Bristol où il décroche sa première étoile au Guide Michelin en 2013 sous la houlette du Chef Eric Frechon. Il travaillera ensuite avec le Chef Jean-Georges Vongerichten sur les différents restaurants de l’hôtel Eden Rock à Saint-Barthélemy, pendant plus de quatre ans. Auprès de ces Chefs de cuisine de grande réputation, il a appris l’importance de la qualité du produit, la précision des gestes et des cuissons et tout particulièrement à apprécier la cuisine du terroir. Amoureux du challenge et de l’excellence, il est prêt à relever les défis qui l’attendent à La Bastide de Gordes que ce soit en qualité de Chef Exécutif pour l’Orangerie et la Citadelle ou en qualité de Chef Conseil pour la trattoria emblématique du village, La Bastide de Pierres.

La BASTIDE de GORDES

La Bastide de Gordes, une offre gastronomique à la fois plurielle et complémentaire : 

Pèir, l’étoilé du Chef Pierre Gagnaire, vocable qui porte le prénom Provençal du Chef et dont il parle avec émotion tant il en a décoré les murs et sublimé les assiettes. Ses menus aux noms évocateurs : Gordes, Ocre Roussillon, Les Roches ainsi que sa Carte entre Terre et Mer restent tout naturellement sous son regard bienveillant. L’Orangerie puise ses recettes dans la cuisine régionale, à l’image des Petits Farcis Provençaux ou du Filet de Saint-Pierre à la plancha, barigoule d’artichauts violets et fenouil braisé. Le tout, à déguster le midi, en terrasse dans les jardins suspendus ou dans le jardin d’hiver en contemplant le paysage vertigineux semé d’oliviers et de fleurs. La Citadelle s’éveille pour un dîner au clair de lune. Une carte jumelle qui pourtant offre un tout autre goût. Celui d’un cadre hors du temps, où sol en tomettes provençales, boiseries et objets d’art réchauffent si mistral ou tramontane entrent en scène. Tout à côté, en plein coeur du centre historique, La Bastide de Pierres. Table aux accents italiens, elle est depuis 1820 l’institution du village. Ouverte désormais à l’année, elle invite à savourer la Dolce Vita autour d’antipasti incontournables, de pâtes et bruschettas traditionnelles ou de pizzas napolitaines pour les puristes. Indéniablement, le nouveau tandem Pierre Gagnaire – Eric Desbordes bénéficie de tous les atouts pour perpétuer la richesse de cette offre gastronomique. Grâce à un terroir d’exception et une équipe de haute volée, La Bastide de Gordes continue de surprendre et de réjouir ses hôtes saison après saison.

La BASTIDE de GORDES

La Bastide de Gordes

Du 18 avril au 4 novembre 2018

Rue de la Combe – 84 220 Gordes

04 90 72 12 12

labastidedegordes.airellescollection.com

La BASTIDE de GORDES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s