THE MAGICAL LIGHT OF VENISE A MONACO

Les beautés évocatrices et resplendissantes de Venise, dite La Serenissima, s’exposent en Principauté de Monaco.

Cette exposition, organisée par CESARE LAMPRONTI dans la Galerie ART CONTACT MONACO du 20 Décembre 2017 au 20 Janvier 2018, rassemble une belle sélection de paysages urbains vénitiens, des canaux romantiques et de la qualité de la lumière qui n’ont jamais été représentés avec autant de sensibilité ou de talent artistique que pendant les merveilleuses années du VIIIème siècle.

Les maîtres du vedutisme – Canaletto, Marieschi, Bellotto et Guardi – sont tous présents ici, à travers des oeuvres clés qui symbolisent l’essence et la pure splendeur de Venise. Le désir de pérenniser son environnement a stimulé la demande pour les paysages, dits ‘ vedute ‘ en langue italienne, offrant aux spectateurs contemporains un aperçu vivant des goûts, de la culture et de l’économie de l’époque. La diffusion de prototypes à travers des gravures, notamment celles d’Antonio Visentini, à savoir sa série de plaques gravées, le Prospectus Magni Canalis Venetiarum (1735-1742), inspiré par le travail de Canaletto, a influencé dramatiquement le développement du genre, et depuis a généré beaucoup de débats concernant les notions jumelles de l’originalité et de la reproduction dans l’art. Cependant, plutôt que d’imiter servilement l’art du passé, des artistes tels que Cimaroli et Domenichini sont devenus célèbres par leurs réinterprétations hautement personnalisées de modèles antérieurs à travers leur vivacité de vision et leur exécution magistrale. Plus tard, des peintres du XIXème siècle comme Bison et Zanin révèleront l’influence profonde que Canaletto et ses rivaux avaient sur les générations futures d’artistes.

Chiesa-di-San-Pietro-di-Castello-a-Venezia-attr.-Canaletto.jpg

La culture de réciprocité entre la péninsule italienne et l’Angleterre durant le Grand Siècle, incarnée par la relation entre Canaletto et Joseph Consul Smith, est un aspect clé de l’histoire du vedutisme , et cette culture d’échanges artistiques internationaux continue de résonner jusqu’à aujourd’hui. Les visiteurs seront friands de découvrir de telles vues de Venise à travers des excursions à la National Gallery ou à découvrir encore la collection royale du château de Windsor et, bien sûr, par la visite de la ville elle-même…

Nous espérons donc que cette exposition et son catalogue présenteront un intérêt particulier pour le public de Monaco et de la Côte d’Azur, que nous invitons à apprécier les beautés évocatrices et resplendissantes de Venise .

La Galerie Cesare Lampronti, fondée en 1914, connait trois générations d’antiquaires. Au travers des années la Galerie a su se développer, en intégrant même le marché international dans le coeur de Rome et également dans le centre de Londres. La Galerie possède une importante collection de peintures, sculptures et meubles anciens. La peinture ancienne est le domaine de prédilection de Cesare Lampronti, lequel a su collectionner grand nombre de tableaux du XVII ème et XVIII ème siècle appartenant à différents genres picturaux caractéristiques de cette période. Dans cette optique Monsieur Lampronti, organisant des expositions à thème dans s es galerie s , a été un vrai pionnier, en animant l’intérêt de chercheurs célèbres comme Ferdinando Bologna et Giuliano Briganti. Cesare Lampronti a été, jusqu’en 2005, Vice-président de l’association des Antiquaires. Il a participé et exposé dans les plus prestigieuses et importantes expositions d’antiquaires aussi bien en Italie que dans le reste de l’Europe. The Milano International Fine Art & Antiques Show, la Biennale de Rome au Palazzo Venezia et celle de Florence au Palazzo Corsini en Italie, et à l’étranger la Biennale des Antiquaires de Paris, et à la TEFAF (The European Fine Art Fair), le grand rendez-vous annuel des antiquaires, organisé à Maastricht, où exposer reste un privilège concédé à très peu de galeristes italiens. Lampronti considère l’objet d’art comme un ambassadeur de la culture; exposer à Monte-Carlo , comme il à déjà fait avec deux expositions organisées en 2007 (Hotel de Paris) et en 2008 (Sporting d’Hiver) ou dernièrement en participant à des événements accueillis au Grimaldi Forum , est pour lui le meilleur moyen de diffuser et de promouvoir la culture italienne.

ART CONTACT, 6 avenue Saint Michel, Monaco

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s