Minuit, la nouvelle collection pour les fêtes de fin d’année de la Maison Fauchon

De la table au pied du sapin, Minuit, la nouvelle collection pour les fêtes de fin d’année de la Maison Fauchon, saura ravir toutes les papilles, entre les créations salées du chef traiteur Sébastien Monceaux et la toute première bûche du nouveau chef pâtissier François Daubinet.

 

LES DOUZE COUPS DE MINUIT

Pour les fêtes de fin d’année, FAUCHON met les pendules à l’heure, sous le signe des étoiles. De la table au sapin, une avalanche de plats savoureux et de cadeaux hauts en couleurs, pour des agapes réussies.

Minuit, l’heure de la gourmandise

En cette fin d’année 2017, les boutiques, les décors et les recettes de la Maison s’ habillent d’une matière dichroïque, scintillante et irisée, mouvante selon l’angle de vue. Toujours la même, toujours changeante, comme un résumé de la marque FAUCHON. Les tons sont clairs, oscillant entre le bleu et le gris, l’atmosphère est à la fois festive et réconfortante.

La fête se vit en famille, entre amis, sans ostentation, dans la simplicité et l’excellence.

Une occasion pour FAUCHON, toujours jeune à 130 ans et des poussières (d’étoiles), de réaffirmer le savoir-faire de ses équipes en cuisine, à pied d’oeuvre tous les jours pour travailler des produits frais choisis avec soin et exigence. Invisibles à l’œil des clients, les brigades s’activent pourtant en coulisses, pour mitonner les classiques comme les nouveautés.

Une histoire Made in F (F pour France et FAUCHON) qui s’inscrit plus que jamais dans le temps après la réouverture fin 2016 de la boutique du numéro 30, totalement relookée et repensée, avec un parcours gourmand, de l’entrée au dessert.

En 2018, la Place de la Madeleine verra l’ouverture exceptionnelle d’un hôtel cinq étoiles avec son Café FAUCHON réinventé.

Autant d’occasions de faire la fête !

FAUCHON Bûches salées .jpg

SÉBASTIEN MONCEAUX

Sarthois cœur fidèle.

Passionné de père en fils par la gastronomie, Sébastien Monceaux est issu d’une famille d’artisans bouchers-charcutiers au Mans. Il sortait de huit ans auprès de Philippe Renard au Lutetia lorsqu’il a poussé la porte de chez FAUCHON, le 16 novembre 2005. À 39 ans, voici maintenant douze années qu’il en dirige les Cuisines. Attiré par la célèbre Maison française qu’il décrit comme envoûtante, il a très vite trouvé sa place, épaulé par Jean-Pierre Clément, chef historique aux plus de 40 ans de Maison.

Dans l’ambiance familiale d’un groupe à taille humaine, il a su imposer sa rigueur dans le travail et le sourcing.

“Je suis un homme de labo, confie celui qui n’est jamais le dernier à mettre

la main à la pâte. J’aime toucher le produit et ne pas trop m’exhiber.”

Influencé par ses voyages, il revendique une cuisine légère, pleine de vivacité, herbacée et épicée. Il travaille le poivre comme personne, blanc sans cuisson, noir avec cuisson. Pour la collection Minuit, il a voulu revenir aux fondamentaux.

“Je suis parti sur l’idée de partage, précise-t-il. Je voulais réunir les gens autour de la table, remettre le produit au centre et susciter la discussion. Les motifs étoilés et les finitions scintillantes apportent le côté festif indispensable.”

Animé par le sens du beau et du bon, il est loin d’avoir exploré tous les recoins de son imagination fertile. Comme FAUCHON, Sébastien Monceaux s’inscrit dans le long terme.

FAUCHON Pâté en croûte damier volaille truffe - 20€ en part individuelle ou 100€ le kg.jpg

FRANÇOIS DAUBINET

F comme François

À 29 ans, après déjà presque 15 ans de carrière, François Daubinet aurait pu poursuivre ses missions de consultant, partout dans le monde. Mais l’aventure FAUCHON ne se refuse pas.

“Quand je suis venu tout seul la première fois à Paris, j’avais 15-16 ans. Je me

souviens que je suis descendu au métro Madeleine pour aller chez FAUCHON, c’était mythique pour moi.”

Le jeune lorrain élevé en Bourgogne venait de débuter son apprentissage chez les Compagnons du Devoir. Une école de la vie et de l’excellence, qu’il a suivie pendant huit ans dont deux années à New York. Aujourd’hui il est tout autant passionné par la création de desserts que par la gestion de ses équipes. Durant son parcours, il explorera les différentes dimensions de la pâtisserie telles que la boutique, la restauration gastronomique (hôtel de Crillon, Plaza Athénée, Taillevent) ou encore la formation (Michalak Masterclass et Valrhona). Depuis l’adolescence, il se passionne pour l’art, sa principale source d’inspiration en pâtisserie.

“Tout part d’une sculpture, d’une peinture, d’un dessin, explique-t-il.”

Conscient du challenge à relever, des grands Chefs pâtissiers qui l’ont précédé, il arrive chez FAUCHON avec la ferme intention d’insuffler son élan créatif au caractère audacieux de la Maison.

Une avant-garde qu’il résume d’une formule : « le made in F avec une touche contemporaine ».

BÛCHE DE NOËL

Pour sa première bûche FAUCHON, François Daubinet a décidé de jouer l’audace.

Par les saveurs mais aussi par la forme : une bûche disposée au cœur d’une écorce en chocolat magenta, brillant à l’intérieur, blanc nacré, texturé et griffé à l’extérieur.

Un tour de force technique pour un gâteau de 6/8 personnes qui se décline aussi en desserts individuels. À l’intérieur, la passion pour la Polynésie du jeune homme au bras tatoué, s’affirme dans une crème onctueuse à la vanille de Tahiti. À cela s’ajoutent un crémeux aux baies de genièvre, un pain de Gênes imbibé d’un léger sirop au citron et au gin, une compotéede kumquat et un croustillant aux amandes.

En décor, de petites billes trompe l’œil de gelée vanille et genièvre, et de jolis segments de kumquat confits confèrent à l’ensemble, grâce au reflet de l’écorce magenta, une teinte rose irisée.

La thématique Minuit jusqu’au dessert !

FAUCHON Bûche de Noël 2017 fond noir - 120€ pour 6 à 8 personnes et 12€ en part individuelle(1).jpg

6/8 personnes : 120 € – Produit disponible du 18 au 24 décembre

Part individuelle : 12 € – Produit disponible du 4 au 24 décembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s