PERRIER-JOUËT : RÉOUVERTURE DE LA MAISON BELLE EPOQUE.

la Maison Perrier-Jouët célébrait la réouverture de la Maison Belle Epoque, sa demeure historique à Épernay. L’élégante bâtisse a accueilli cent cinquante invités – amis de la Maison, presse nationale et internationale – dans un cadre minutieusement restauré. Foyer de plusieurs générations de la famille fondatrice, la Maison Belle Epoque témoigne avec force non seulement de l’importance du patrimoine de Perrier-Jouët – vieux de 200 ans – mais aussi de la constance de sa philosophie. Ici, dans un environnement paisible et intime, un savoir-faire rare se met au service d’un savoir-vivre exceptionnel, associant, au nom de la beauté, l’art et la nature.

Herve_Deschamps_dans_la_Maison_Belle_Epoque.jpg
Hervé Deschamps dans la Maison Belle Epoque

Lors de cette soirée inaugurale, les invités ont exploré un intérieur entièrement réaménagé et restauré, cadre de la plus grande collection privée d’Art Nouveau français en Europe, alors qu’un pianiste interprétait des morceaux issus du répertoire moderne et de la Belle Epoque.

Dans le jardin, ils ont découvert un pavillon de verre inspiré de ceux du début du siècle, où leur était proposée une cuisine raffinée accompagnée d’une sélection de champagnes Perrier-Jouët : une multitude de mets inattendus signés Akrame Benallal – chef étoilé du restaurant gastronomique éponyme à Paris – mariant leurs saveurs à celles des cuvées Perrier-Jouët Blanc de Blancs et Perrier-Jouët Belle Epoque. Parmi les associations les plus délicieusement novatrices, le carpaccio de tomate, le hotdog de homard, le tartare de dorade et l’ananas rôti sont apparus comme autant d’expressions d’une vision résolument contemporaine de l’art de vivre à la française.

Si la Maison Belle Epoque, où déambulaient des hôtes en costumes de la Belle Epoque revisités, retrouvait sa vocation de maison de famille, le jardin accueillait une animation à la pointe de la technologie numérique : une visite virtuelle de la Maison Belle Epoque et de sa collection.

Soiree_Maison_Belle_Epoque(2).jpg

Les festivités se sont conclues avec un set des DJs Polo & Pan, parachevant une soirée incroyable où l’association de l’art et de la nature, de l’héritage et de la modernité, a illustré harmonieusement la philosophie de la Maison Perrier-Jouët.

la Maison Perrier-Jouët célébrait la réouverture de la Maison Belle Epoque, sa demeure historique à Épernay. L’élégante bâtisse a accueilli cent cinquante invités – amis de la Maison, presse nationale et internationale – dans un cadre minutieusement restauré. Foyer de plusieurs générations de la famille fondatrice, la Maison Belle Epoque témoigne avec force non seulement de l’importance du patrimoine de Perrier-Jouët – vieux de 200 ans – mais aussi de la constance de sa philosophie. Ici, dans un environnement paisible et intime, un savoir-faire rare se met au service d’un savoir-vivre exceptionnel, associant, au nom de la beauté, l’art et la nature. Lors de cette soirée inaugurale, les invités ont exploré un intérieur entièrement réaménagé et restauré, cadre de la plus grande collection privée d’Art Nouveau français en Europe, alors qu’un pianiste interprétait des morceaux issus du répertoire moderne et de la Belle Epoque. Dans le jardin, ils ont découvert un pavillon de verre inspiré de ceux du début du siècle, où leur était proposée une cuisine raffinée accompagnée d’une sélection de champagnes Perrier-Jouët : une multitude de mets inattendus signés Akrame Benallal – chef étoilé du restaurant gastronomique éponyme à Paris – mariant leurs saveurs à celles des cuvées Perrier-Jouët Blanc de Blancs et Perrier-Jouët Belle Epoque.

 

Les_oeuvres_dart_de_la_Maison_Belle_Epoque_exposees_dans_le_jardin.jpgParmi les associations les plus délicieusement novatrices, le carpaccio de tomate, le hotdog de homard, le tartare de dorade et l’ananas rôti sont apparus comme autant d’expressions d’une vision résolument contemporaine de l’art de vivre à la française. Si la Maison Belle Epoque, où déambulaient des hôtes en costumes de la Belle Epoque revisités, retrouvait sa vocation de maison de famille, le jardin accueillait une animation à la pointe de la technologie numérique : une visite virtuelle de la Maison Belle Epoque et de sa collection. Les festivités se sont conclues avec un set des DJs Polo & Pan, parachevant une soirée incroyable où l’association de l’art et de la nature, de l’héritage et de la modernité, a illustré harmonieusement la philosophie de la Maison Perrier-Jouët.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s