16ème Festival Mondial du Théâtre

Le Mondial du théâtre est un festival international de théâtre amateur. Cette manifestation culturelle a été créée en 1957 par les membres du Studio de Monaco qui ont décidé, avec le soutien du gouvernement monégasque, de collaborer avec la toute jeune Association Internationale du Théâtre Amateur (AITA). Cette année aura lieu, à l’Auditorium Rainier III de Monaco du 21 au 30 Août, le 16ème Mondial du Théâtre.

En 2017, 24 pays provenant de plusieurs continents présenteront leur spectacle dans leur langue nationale et confronteront leurs pratiques théâtrales. Le Mondial du théâtre est accessible à tous. En assistant au festival, les visiteurs pourront découvrir les représentations, participer aux ateliers, aux colloques et ceci gratuitement.

 

wp8d88ef67_05_06.jpg

 

Son histoire :

En 1957, des passionnés du théâtre amateur, notamment les frères Guy et Max BROUSSE, René CELLARIO, Jean RATTI, décident, avec le soutien du gouvernement monégasque, d’aider la toute jeune Association Internationale du Théâtre Amateur, en organisant un festival international.

Le premier Festival International du Théâtre Amateur de Monaco regroupe douze troupes venues d’Europe. Parallèlement, l’aita/iata tient son 3ème Congrès.

Le Studio de Monaco, Centre National de l’aita/iata, soutenu par les autorités monégasques, s’engage dès lors à organiser, tous les quatre ans, en Principauté de Monaco, un festival international et le Congrès officiel de l’aita/iata. Ainsi, poussé par le festival de Monaco, l’aita/iata grandit avec ce festival de passionnés. De douze troupes participantes en 1957, vingt dans les années 70, le Festival a atteint son apogée depuis 1997 avec 24 troupes invitées issues des 5 continents. Cette année-là, le Festival, véritable vitrine du théâtre amateur mondial, prend son titre définitif de « Mondial du Théâtre ».

Durant ces années, le Mondial du Théâtre a élargi ses activités : à coté des représentations, qui permettent aux différentes troupes de confronter leurs pratiques théâtrales, des Colloques et des Ateliers ont vu le jour.

Les Colloques sont un lieu d’échange pour les critiques, les metteurs en scène, les comédiens et le public, en prenant appui sur les spectacles vus la veille.

Les Ateliers constituent un temps d’enseignement durant lesquels des spécialistes reconnus sur le plan international dispensent leur savoir-faire à tous les participants, ainsi qu’au public. Se sont succédés, par exemple, Andrew Tsubaki (théâtre No), René Jauneau (technique des masques), Mort Clark (utilisation de l’espace), Michail Choumachenko (méthode Stanislavski), Allison Williams (masques et expression corporelle), Gytis Padegimas (le jeu de l’acteur)…

Le Mondial du Théâtre continue à tracer sa route en s’appuyant sur les trois grand piliers: la confrontation, l’échange et l’enseignement.

 

Les Troupes :

Cette 16ème édition réunit de nombreuses nationalités. En effet, elle rassemble au sein de la Principauté des compagnies venant de tous les continents. Avec 24 pays représentés (Argentine, Grande-Bretagne, Russie, Italie, Japon…), elle offre aux passionnés de théâtre une véritable ouverture sur le monde et une formidable occasion de découvrir la créativité et le talent d’artistes de cultures et de sensibilités diverses.

 

IMG_3349bis.JPG

 

Les Théâtres :

Les représentations ont lieu dans les plus belles salles de spectacle de la Principauté : Salle Garnier – Théâtre des Variétés – Théâtre Princesse Grace.

 

Les Atelier :

Les Ateliers constituent un temps d’enseignement durant lesquels des spécialistes reconnus sur le plan international dispensent leur savoir-faire à tous les participants, ainsi qu’au public. se sont succédés, par exemple, Andrew Tsubaki (théâtre No), René Jauneau (technique des masques), Mort Clark (utilisation de l’espace), Michail Choumachenko (méthode Stanislavski), Allison Williams (masques et expressions corporelles), Gytis Padegimas (le jeu de l’acteur)… Ces ateliers ont lieu de 14H30 à 17H30 et ont pour objectif la délivrance, aux amateurs venant du monde entier, d’un enseignement thématique spécifique. Chaque atelier est indépendant des autres afin de permettre aux festivaliers et au public d’y prendre part.

 

  • Atelier 1 : Francesco Facciolli & Scilla Sticchi (Italie) – du 22 au 30 août (sauf le 26). Le Reste n’est que Silence – un atelier sur l’expression du corps et le masque neutre.

Capture d’écran 2017-06-21 à 10.34.04.pngNotre corps peut parler sans utiliser la parole. Les mots et les langues nous divisent, alors que le corps nous unit. Le langage du corps est universel. Un bon acteur peut ressentir le pouvoir de son corps sur scène. Le masque neutre l’aide à découvrir ce pouvoir, le pouvoir de voir, d’entendre, de sentir, de toucher et de vivre comme au premier jour. Le masque neutre permet de découvrir et de corriger ses habitudes physiques. Cette technique, créée par Jacques Lecoq, est un moyen de développer chez l’acteur une honnêteté émotionnelle et une économie de mouvement.

 

  • Atelier 2 : Vladimir Chikishev (Russie) – du 22 au 25 août. Le jeu et l’improvisation dans le mouvement.

Capture d’écran 2017-06-21 à 10.34.10.pngDévelopper les 5 sens, aborder l’imaginaire et l’imitation, découvrir les principes de la liberté de mouvement, respirer, se relaxer… Appréhender la technique du mime, imiter les objets animés, travailler la construction dramatique non verbale, sans oublier la pantomime en solo, duo et trio…

 

 

 

  • Atelier 3 : Genevieve Dunne et Keith Homer (Grande-Bretagne) – du 27 au 30 août. Quatre ateliers, inspirés du mythe de Didon et Enée.

Capture d’écran 2017-06-21 à 10.34.18.png– Exploration de la danse comme véhicule de narration : Apprentissage de trois danses, le naufrage, la chasse et le Cyclope, tout en laissant la possibilité d’invention.

– Le choeur grec : Travail des techniques de base du choeur grec sur le thème de la  Rumeur et de la propagation de la peur. Rapport entre la force des ragots et des influences d’aujourd’hui.

– Les relations humaines dans les mythes grecs : Didon, Enée, Achates tBelinda se disputent autour des thèmes de l’amour, du destin, de la confiance et de la mort. Atelier basé sur le jeu et les techniques du naturalisme.

– Le théâtre d’objets : Il s’agit de créer un univers théâtral en utilisant des objets domestiques afin de les transformer, par exemple, en bateau, bêtes mythologiques, palais, bûcher funéraire… puis de laisser libre cours à l’imagination des participants en leur donnant le temps d’illustrer leur propres histoires avec ces objets.

 

Les Colloques :

Ce sont un lieu d’échange pour les critiques, les metteurs en scène, les comédiens et le public, en prenant appui sur les spectacles vus la veille. Ils se déroulent chaque matin de 10H00 à 12H30 pendant toute la durée de la manifestation. Ils ont animés par Richard Finch (Afrique du Sud) et Manuel Ortiz (Chili).

Les principaux thèmes abordés sont :

– Historique de la compagnie

– Buts et objectifs artistiques de la compagnie

– Vie du groupe et organisation

– Processus de création au sein du groupe

– Contexte culturel dans lequel le groupe évolue au sein de son pays

– Relations du groupe avec le Centre National de l’AITA/IATA et à l’international

 

Capture d’écran 2017-06-21 à 10.34.31.png

 

 

Capture d’écran 2017-06-21 à 10.28.48.png

 

www.mondialdutheatre.mc

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s