ROBERTO ALAGNA S’EMPARE DE LA CITADELLE DE ST TROPEZ

L’évènement lyrique de l’été à ne pas manquer. Pour la première fois Roberto Alagna foulera les planches de la citadelle de Saint-Tropez.
Retrouver le ténor français à la voix solaire au coeur d’un cadre exceptionnel ou son talent fera vibrer les murs de ce monument qui a traversé les millénaires et enjouera le golfe de Saint-Tropez.
MAD IN EVENT et ZANZINO Productions, en partenariat avec la ville de Saint-Tropez,
accueillent sur le site exceptionnel de la citadelle le plus célèbre ténor français !

 

Roberto ALAGNA
Samedi 22 juillet 2017 à 21h00
à la Citadelle de Saint Tropez
(Ouverture des portes à partir de 20h00)

Affiche-RobertoAlagna web1

Fortification datant du XVIIe siècle, la citadelle de Saint Tropez offre à la fois un cadre
majestueux avec ses défenses pré Vauban, mais surtout un point de vue exceptionnel sur le golfe de Saint Tropez. Une fois le mur d’enceinte passé, laissez-vous aller à la découverte de ce lieu magique, écrin d’un musée moderne qui présente l’Histoire Maritime Tropézienne, rendant hommage à tous les marins Tropéziens qui ont parcourus le monde, vous contant les exploits et aventures de chacun d’eux.
Après la visite, lorsque le soleil se couche et les lumières deviennent douces, laissez-vous
envoûter par les charmes de ce lieu exceptionnel et profitez des beautés du golfe qui s’étend à vos pieds…

Roberto Alagna, ténor

En 30 ans de carrière, le ténor franco-sicilien a inscrit à son répertoire plus d’une
soixantaine de rôles : Alfredo, Calaf, Cavaradossi, Don Carlo(s), Don Jose, Faust, Manrico,
Nemorino, Otello, Radames, Rodolfo, Romeo, Ruggero, Werther… Il aime aussi explorer et
servir des ouvrages moins connus, à travers des productions, concerts ou enregistrements tels que Le Jongleur de Notre-Dame, Le Cid ou La Navarraise de Massenet, Fiesque de Lalo, Cyrano de Bergerac d’Alfano, Francesca da Rimini de Zandonaï, Gianni Schicchi de Puccini, Le Roi Arthus de Chausson.
Fin 2015, il fait ses débuts à Berlin dans le rôle-titre de Vasco da Gama, l’édition critique de L’africaine de Meyerbeer rarement représentée.

627bb9d7664fdb04ebe4d11d22500949.png

Son tour de chant Little Italy, hommage à ses origines et à la culture musicale italienne dans toute sa variété, l’a conduit dans plus d’une quinzaine de villes françaises.
Il participe à des événements comme La Marseillaise interprétée le 14 juillet 2005 au pied de la tribune présidentielle sur les Champs-Elysées ou un concert donné dans les jardins du Château de Versailles en 2009 sous la direction de Michel Plasson.
Le cinéma l’appelle également avec Tosca de Benoît Jacquot en 2001, puis Roméo et
Juliette de Barbara Willis Sweete en 2002. Sa discographie, chez Erato, Sony, EMI, puis Deutsche Grammophon, couvre un large éventail d’enregistrements : intégrales, duos, oratorios, recueils de grandes oeuvres lyriques, opéras, airs sacrés, chansons. Credo, Viva Opéra, Airs de Berlioz, Bel canto, Robertissimo, Luis Mariano, Sicilien, Pasión sont quelques-uns des nombreux albums qui composent son catalogue, témoignage de l’éclectisme musical de sa carrière. Il reçoit un bel accueil pour son nouveau récital sorti fin 2014, Ma vie est un opéra, qui illustre sa vie et sa carrière à travers 15 airs et duos inédits : 100% Opéra !

En décembre 2015 il reçoit le titre de Kammersänger d’Autriche et débute l’année 2016 avec une prise de rôle inattendue dans Manon Lescaut de Puccini, assurant un remplacement de dernière minute au Metropolitan Opera de New York puis poursuit avec Madama Butterfly. Au printemps 2016, il enregistre et donne en concert L’enfant prodigue de Debussy à Paris puis débute en Eleazar dans La Juive de Halévy à Munich.
Parmi les projets 2017 : Manrico (Wiener Staatsoper et Royal Opera House), Cyrano de
Bergerac (Metropolitan Opera), Nemorino et Calaf (Royal Opera House), Don José (Opéra
National de Paris).

Nouvel album, Malèna

Roberto Alagna nous offre l’album d’une « re-naissance ». Il est né de son bonheur de
devenir père pour la seconde fois et des sentiments les plus profonds que la venue au
monde de sa petite Malèna a ravivés en lui. L’album est le fruit de ce qu’elle lui a inspiré :
une profonde envie de donner comme on donne la vie, de transmettre et de partager.
Le plus célèbre ténor français livre de sa voix pure, naturelle et ensoleillée un album qu’il considère comme son plus « intime et personnel » et tout à la fois « le plus universel qui soit ». Pétries d’émotions crues et viscérales, sincères, ces chansons résonnent au plus profond de l’âme de chacun et sont d’emblée comprises par tous.

L’album se veut « novateur et authentique, vibrant et coloré, quasi cinématographie. Malèna offre sept créations originales composées et écrites en sicilien, napolitain et italien par ses frères Frederico et David Alagna, ainsi qu’une sélection riche et éclectique d’une dizaine d’autres airs napolitains. De grands classiques soigneusement choisis et revisités, jusque dans les moindres détails.
Malèna, c’est aussi une atmosphère, une veine mélodique particulière, une invitation au
voyage en terres volcaniques et au-delà. Entre âpreté et douceur, joie et mélancolie, feu et sang… Laissez-vous porter par son souffle de vie !

album_packshot.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s