L’art de la rue s’invite à la Galerie ARTSZ

Hier soir, jeudi 6 avril 2017, s’est déroulée dans la rue Princesse Caroline, la soirée d’inauguration de l’exposition de l’artiste David David à la Galerie ARTSZ.

UN NOUVEAU MONDE ou quel chemin pour préserver notre Qualité de vie.

 

P1030340.JPG

 

P1030341.JPG

 

La culture intervient pour « la redistribution des valeurs auxquelles celle de l’écologie se superpose » au nom d’impératifs plus élevés pour faire place aux valeurs-symboles ».

La démarche programmatique actuelle donne une place centrale aux dimensions humaines et sociales en revenant aux trois piliers qui fondent la notion de développement durable : la Qualité de l’air, de l’Eau et du niveau Sonore.

La multiplicité des lectures de la ville en fera son langage, la multiplicité des symboles en fera sa lisibilité, les fondamentaux formant les points de Repères. La part non verbale du système de communication, celle du comportement est le patrimoine de tout individu, les invariants ou fondamentaux, les voies, les repères, les noeuds, les quartiers en sont le fil conducteur dont découlent tant l’identité de la ville que l’aspect de son environnement. La Qualité de la Vie, passe naturellement par la qualité de l’Air, de l’Eau et du niveau Sonore.

 

P1030348.JPG

 

P1030343.JPG

 

La ville est par ses symboles, sa lisibilité et son langage le lieu de rencontre de l’autre, elle est le lieu de conquête du plaisir, de la réalisation de soi-même, enfin de la construction  face à la destruction. C’est l’image de l’environnement qui permet de trouver son chemin et une bonne image de son environnement, sécurise et permet d’établir des relations harmonieuses avec le monde extérieur.

« Le travail de l’architecte a pour premier devoir, dans une époque de renouvellement, d’opérer les révisions des valeurs, la révision des éléments constitutif de la maison. » Le Corbusier.

 

P1030345.JPG

P1030346.JPG

 

L’architecte s’imprégnera de la Culture des habitants et de l’esprit de la ville ainsi que des nécessités du futur, éléments fondamentaux du rôle de la Culture dans la construction de l’espace. La société et son environnement ont besoin d’habitat à leur image et nécessités, éléments indispensables à la conception de son Avenir dans le respect de son Passé ; notre faculté à développer de nouveaux concepts dépend de notre capacité à anticiper l’Avenir.

La plupart des artistes de STREET ART favorisent l’expression elle-même mais les oeuvres s’adressent principalement à l’espace public. C’est justement là que le STREET ART rejoint la problématique du TISSU URBAIN.

 

DAVID DAVID :

17838431_10212685854804164_1316499687_o.jpg

 

Né en 1981, est un sculpteur plasticien et pochoiriste originaire de Nancy. Cet artiste acquiert sans conteste son identité artistique avec ses sculptures qui mettent en exergue des personnages aveuglés par un seau de peinture dressé sur leurs têtes. Au travers de la gestuelle de ses oeuvres, il atteste que l’art est omniprésent dans son quotidien.

David prend possession de la rue jusqu’à son atelier, il y observe le Monde en s’exprimant autant sur les murs que sur la toile, minimalistes ou monumentalistes, ses sculptures évoquent la passion de l’art.

 

Capture d’écran 2017-04-07 à 15.24.28.png

P1030354.JPG

 

 

Pour David, l’art est la retranscription d’un plaisir, plaisir virtuel. Il n’est pas caché dans une Galerie ou dans un Musée mais s’expose au grand jour dans la ville.  L’esthétisme est dune donné de la qualité de la vie dans son quotidien, y compris artistique. La sublimation d’une place par une sculpture ou d’une façade par une fresque, contribue au respect de notre environnement c’est une forme de sanctuarisation de l’espace, qu’il soit dédié à l’éphémère ou à l’intemporel…

Peu importe, l’essentiel est la prise de conscience d’une incarnation esthétique dans le quotidien, dans la rue proche des gens et de leur nature diverse, qu’ils aient l’art dans la tête ou la tête dans l’art. David David en est l’artiste créateur. La tête dans l’art ou la représentation de l’être qui est lui-même une oeuvre à part entière d’une valeur inestimable à protéger et à entretenir dans son milieu de vie et d’émancipation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s