Du 6 au 8 avril : AMWC au Grimaldi Forum.

2017 marque la 15ème édition de l’AMWC. Comment ce Congrès s’est-il imposé comme l’événement scientifique le plus pointu en matière d’anti-âge ?

L’AMWC est aujourd’hui le plus gros congrès au monde dans le domaine de la médecine esthétique et anti-âge.

Il a été le premier congrès à réunir les deux facettes du vieillissement, extérieur et intérieur, en abordant les sujets du rajeunissement par la chirurgie, la dermatologie et la médecine esthétiques, et en présentant également des sessions consacrées à la médecine préventive et anti-âge.

Il reste aujourd’hui l’événement le plus important en matière de prise en charge globale du vieillissement, non seulement en termes de nombre de participants, mais également en termes de niveau scientifique. Nous avons d’ailleurs deux directeurs scientifiques de la manifestation : le docteur Claude DALLE, pour la partie anti-âge et le docteur Thierry BESINS, chirurgien plasticien pour la partie esthétique.

moi ret pro ok retour a la normale
Docteur BESINS
dr-claude-dalle-medecin-esthetique-zestetik
Docteur Claude DALLE

Quels sont les temps forts de cette édition 2017 ?

Cette année, les grandes orientations du congrès sont les suivantes :

– Nous ferons un point sur tout ce que l’on peut faire au cabinet médical (en ambulatoire) .Les techniques sont devenues de moins en moins invasives et de plus en plus efficaces. Toutes ces techniques seront revues, tant sur le plan de leur sécurité en cabinet médical que sur l’aspect efficacité.

– Evolution et changements en esthétique depuis 15 ans :

Depuis la création de l’AMWC, nous avons vu évoluer les produits et les techniques.Nous ferons un point sur les faits remarquables de ces 15 dernières années :

  • La sécurité des produits injectables – il y a de plus en plus de produits injectables mis sur le marché (comblements, toxine botulique). Si les débuts ont été quelques fois marqués par des incidents et complications,  ces produits sont devenus fiables et les complications qui peuvent encore exister sont le plus souvent mineures et réversibles. Les Pouvoirs Publics européens, américains, asiatiques, ont mis en place des processus de mise sur le marché qui garantissent la qualité de fabrication de ces produits
  • Les techniques se sont énormément améliorées. Par exemple, on ne traite plus LA RIDE mais le visage dans son ensemble. On met en place des traitements combinés qui par leur synergie améliorent les résultats, etc.
  • Les dissections anatomiques qui sont montrées pendant les sessions – Les participants ré-apprennent l’anatomie, cela permet de mieux comprendre où l’on injecte et d’éviter les zones à risque.
  • Avant, les lasers étaient les seuls appareils qui pouvaient agir sur la qualité de la peau ou traiter les désordres cutanés, aujourd’hui il y a aussi les ultrasons, la radiofréquence, les LEDs, etc.
  • Les traitements corporels passaient par la chirurgie, aujourd’hui de nombreux appareils proposent des alternatives efficaces

– La gynécologie, sous le terme de « Cosmetic Gynecology » évolue depuis quelques années vers des solutions pour traiter les problèmes fonctionnels (dyspareunie, anorgasmie, etc.) et esthétiques (labiaplastie, etc.). C’est sans doute la fin d’un tabou qui rendra de grands services aux femmes dans ces situations.

– Enfin, la médecine préventive et anti-âge évolue elle aussi chaque jour avec des études, des traitements, et des modifications de mode de vie et d’alimentation qui permettent d’envisager de vivre mieux plus longtemps.

L’anti-âge est-il le challenge du XXIème siècle partout dans le monde ?

Au cours du siècle, le vieillissement de la population sera sans doute le challenge des pays économiquement développés, puisque l’on estime qu’en 2050, l’espérance de vie atteindra fréquemment 120 ans.Aujourd’hui parvenir à l’âge de 120 ans en bonne forme est la préoccupation première, sinon quel serait l’intérêt de vivre aussi longtemps en étant malade ou grabataire ?

Qui sait si, dans quelques décennies, quand longévité sera associée à bonne santé, la population ne voudra pas de plus y associer l’apparence, voire la beauté ?

Le débat est philosophique, économique et de toute façon utopique pour l’heure. Sans doute les vraies préoccupations de la planète se trouveront à un niveau bien supérieur..

Monaco reste-t-elle le rendez-vous privilégié de cette manifestation et pourquoi ?

Monaco est un pays qui offre de nombreux avantages, pour les participants comme pour les organisateurs, avec entre autres :

– Son histoire et son gouvernement qui ont un réel rayonnement international et qui font de la Principauté un lieu que beaucoup de gens dans le monde rêvent de visiter.

– La situation au bord de la Méditerranée qui offre un climat agréable toute l’année.

– La sécurité absolue qui est également un gros avantage.

– Le Grimaldi Forum qui est un centre de congrès magnifiquement situé.

– L’offre hôtelière qui propose un hébergement de très grande qualité, tout en restant abordable pour les participants des congrès.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s