Nouvel ensemble baroque : Les Musiciens du Prince

capture-decran-2016-11-22-a-08-45-10

L’ensemble baroque Les Musiciens du Prince a été fondé en Principauté de Monaco au printemps 2016, sur une idée de Cecilia Bartoli en collaboration avec l’Opéra de Monte-Carlo. Ce projet est devenu réalité grâce au soutien immédiat de S.A.S. le Prince Albert II et de S.A.R. la Princesse de Hanovre. Interprète et directrice artistique, Cecilia Bartoli a réuni les meilleurs musiciens internationaux jouant sur instruments anciens qu’elle a rencontré au cours de sa carrière. Elle a également choisi pour Konzertmeister pour la tournée 2016 la violoniste Ada Pesch.

 

100-palais-princier-1
La célèbre cantatrice a eu envie de créer, après l’enregistrement de son disque « Mission » chez Decca, un orchestre renouant avec la tradition des musiques de Cour des grandes dynasties royales, princières et tzarines à travers l’Europe du 17ème et 18ème siècle.
La vision artistique de Cecilia Bartoli est portée par les plus grands génies du baroque, comme Haendel et Vivaldi, mais aussi par le répertoire Rossinien. Elle souhaite également éveiller la curiosité du public à travers ses recherches de partitions d’oeuvres qui n’ont jamais été jouées ou très peu interprétées depuis plusieurs siècles, avec un orchestre ayant une souplesse et une richesse de couleurs sonores très différentes de celles d’un orchestre moderne.
Le concert inaugural s’est déroulé le 8 juillet 2016 dans la Cour d’Honneur du Palais de Monaco en présence de la famille princière. Cette saison Les Musiciens du Prince accompagneront Cecilia Bartoli dans des tournées à travers l’Europe avec un programme Haendel mais aussi avec la Cenerentola en version concert pour célébrer le bicentenaire de la création de cette oeuvre. Amsterdam, Paris, Bruxelles, Londres, Munich, Vienne, Zurich, Hambourg, Paris, Versailles, Luxembourg accueilleront les prochaines tournées de cet orchestre d’exception. Ils seront également présents à Salzbourg (Festival de Pentecôte et Festival d’Été) pour une version scénique de Ariodante et une version concertante de La Donna del Lago.

 

capture-decran-2016-11-22-a-08-47-16CECILIA BARTOLI :

« Lorsque j’ai exposé mon idée de créer en Principauté un nouvel orchestre d’instruments anciens, je n’imaginais pas que ma proposition rencontrerait un tel enthousiasme. Le projet est d’autant plus beau que l’organisation en est déposée entre les mains expertes de mon ami Jean-Louis Grinda, directeur de l’Opéra de Monte-Carlo. Les Musiciens du Prince vont faire revivre la grande tradition européenne de la musique de Cour et je serai donc fière de pouvoir servir la famille Princière, la Principauté et ses résidents en étant, en quelque sorte, «musicienne de cour ». J’assumerai cette grande responsabilité avec tout mon enthousiasme et toute mon énergie, faisant de mon mieux pour porter haut, grâce à la musique, les couleurs de Monaco dans le monde entier.
Un grand merci, de tout mon coeur, à S.A.S. le Prince Souverain, à S.A.R. la Princesse de Hanovre et au peuple monégasque. »

 

 

www.opera.mc

Une réflexion sur “Nouvel ensemble baroque : Les Musiciens du Prince

  1. « Serait plus bien que ceux qui ont proposé la même idée à Monsieur le Prince de Monaco par courrier postale , il y a déjà trois et quatre ans en arrière puissent avoir au moins une place comme chef conductor ou claveciniste ou bien organiste……
    Lauréat Yehudi Menuhin (Paris 1992)dans cet ensemble à Monaco et ailleurs «  ,

    Monsieur Carlos Intrieri Ricci resident à Nice depuis plus de six ans, et en France depuis plus de 35 ans . spécialiste du Baroque et de la musique de J.S. Bach depuis toujours, organiste et chef de choeur à Nice , élève de :
    L’ ECOLE FLAMENDE des grands Maîtres comme Gustav Leonhardt et ses disciples (Pays Bas) et le genie de tous les temps et révolutionnaire musical pour l’ interprétation de la musique ancienne NIKOLAUS HARNONCOURT , le plus grands exponents de la musique de cette période !
    mais , malheureusement Monsieur Intrieri – Ricci a été oublié par la France et ses décideurs de l’antidémocratique institution et mal dite: «  musique classique « .
    Mesdames et Messieurs :
    ` la musique doit être nommée avec son vrai nom ::`
    « Musique historique du XVI , XVII , XVIII siècle , etc …. avant de l’ exposée au public ! )
    merci !
    J’ attends votre démocratique invitation musicale, qui nous rappellera les affects autant existant dans cette époque de nos ancêtres et bien manquants de notre époque .
    à vous de les manifestés . merci

    conductormusique@hotmail.com
    07-89-29-86-16
    Maestro : carlos Intrieri Ricci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s