Exposition Jean-Honoré Fragonard : un provençal aux Pays Bas

A partir du 1er Juillet 2016 se tiendra une exposition exceptionnelle retraçant la vie du peintre classique Jean-Honoré Fragonard. Les oeuvres, tableaux et dessins inédits de l’artiste prendront place dans la majestueuse Villa Musée Fragonard à Grasse. À l’instar de François Boucher, il est considéré comme le peintre de la frivolité, du Rococo, bien qu’il ait peint dans de nombreux autres registres : grands paysages inspirés de peintres hollandais, peintures religieuses ou mythologiques, ou scène de bonheur familial.

D’un trait virtuose, Fragonard savait montrer le tourbillonnement du monde par des gestes expressifs et gracieux ou des drapés pleins de vigueur.

 

COL5_15_2012.0.2772
Deux boeufs blancs dans une étable, pierre noire et lavis de bistre sur papier

Grasse et Fragonard, l’association semble évidente et pourtant la réalité est plus complexe. Jean-Honoré Fragonard naît à Grasse en 1732 dans une famille modeste d’ouvriers gantiers, cet artisanat grassois à l’origine du développement de l’activité liée au parfum dans la ville depuis le XVIIe siècle.

Mais dès ses six ans, en 1738, toute la famille quitte la ville pour s’installer à Paris. Par la suite il n’existe aucun témoignage ni document écrit pouvant faire supposer un retour ou un séjour du peintre dans sa ville natale.

Cela jusqu’en février 1790, où Alexandre Maubert, son cousin, consigne avec précision dans son livre de compte un loyer mensuel que Fragonard lui verse pour loger sa femme dans sa bastide à un jet de pierre de l’entré de Grasse. L’année suivante les Fragonard retournent à Paris.

 

D.1959.2.1
Paysage aux Lavandières

 

Il meurt le 22 Août 1806 après une promenade sur le Champs de Mars. Six ans puis une année : certes deux périodes cruciales dans la vie du peintre, mais au final assez peu. Pourtant la Villa Maubert, transformée en Villa-Musée Fragonard conserve un trésor.

En ces murs ce sont bien les derniers feux créateurs du peintre que l’ont peut encore admirer aujourd’hui. Ce patrimoine, dont l’histoire est complexe et mal documentée, est unique et originale. Il justifie pleinement de mettre en lumière Jean-Honoré Fragonard dans la capitale des parfums.

 

Panorama sans titre3_2_1

 

L’œuvre et la vie de Jean-Honoré Fragonard, peintre de génie, sont bien intimement associées à Grasse.

A travers quelques œuvres, tableaux et dessins peu connus voire inédits, et la publication d’un catalogue, l’exposition de cet été « Fragonard : un provençal aux Pays Bas » s’efforce de faire une synthèse et l’état des connaissances sur ce sujet passionnant mettant en lumière toute la complexité d’une œuvre inclassable.

 

Affiche Fragonard 40x 60 2016

Crédits photo : Collections des Musées de Grasse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s