Tanguy Roelandts, Président de la Chocolaterie de Puyricard : « Je suis un Provençal ! »

La Chocolaterie de Puyricard conserve son esprit artisanal grâce à un savoir-faire et un tour de main uniques.

Tanguy Roelandts - Chocolaterie de Puyricard.jpg

Président de la confédération des confiseries et chocolateries de France, vous vous définissez comme « Artisan Chocolatier en Provence » c’est important ?

Je suis fier d’être Provençal !
Mon père (Jean-Guy Roelandts) et ma mère, fondateurs de l’entreprise en 1967 à leur retour du Congo, ont cherché où s’établir et sont tombés sous le charme de la Provence, en particulier d’Aix.
Ils ont installé famille et bagages dans le village de Puyricard et ont créé la chocolaterie à laquelle ils ont donné le nom du village. Mes parents et leurs chocolats ont influencé les Provençaux, la Provence les a influencés en retour avec son patrimoine gastronomique. C’est ainsi que ma mère, Marie-Anne, découvre les calissons en 1972 et apprend très vite à maitriser l’art de cette délicieuse confiserie régionale.
Mes créations (chocolats, confiseries, glaces…) sont marquées par la Provence, sa lumière, sa générosité, son côté explosif et latin.

Vos nombreuses confiseries sont toutes artisanales ?

Toute notre production est artisanale, nos chocolats, nos calissons, guimauves, macarons, biscuits secs, glaces, sont faits à la main dans la plus pure tradition du « comme avant ».
Une sélection rigoureuse des matières premières pour leur grandes qualités et saveurs, un choix judicieux dans l’équilibre des ingrédients, un soupçon de savoir-faire…
Par exemple, nos calissons contiennent 10% de plus d’amandes que les Calissons d’Aix. Ce qui rend la pâte beaucoup plus « amoureuse », elle est tellement collante que nous devons la mettre en œuvre à la main. Aucune machine n’arrive à travailler notre pâte.
Ce qui me guide, c’est le respect du produit, du goût, même si c’est difficile. Donc grande fraicheur des matières premières utilisées (très peu de stock), refus d’utiliser des arômes artificiels, d’avoir recours à des conservateurs ou encore à la congélation. Je préfère mettre en place de la logistique, de l’organisation, du travail, plutôt que de nuire aux saveurs et au plaisir de la dégustation.

Un cadeau de Noël tout à fait chocolaté et provençal ?

Nos calissons enrobés de chocolat : la spécialité de Provence enrobée de chocolat Puyricard !
Et le Clou de Cézanne : le reflet de notre Provence, qui rend hommage aux célèbres clous présents dans les rues d’Aix-en-Provence menant à l’atelier du peintre. Il est composé d’un mélange de plusieurs variétés de figues confites et vieux marc de Provence dans une coquille de chocolat noir amer

Encadré
La Chocolaterie de Puyricard a eu nombreux prix : 1er artisan chocolatier de France, 1er au palmarès Gault et Millau des orangettes, 1ère entreprise de chocolaterie-confiserie à avoir obtenue le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant). Leader sur le marché du chocolat artisanal de qualité, elle concilie tradition et innovation, savoir-faire et création ou encore travail et passion .La Chocolaterie de Puyricard possède aujourd’hui un réseau bien établi de 19 boutiques, dont 15 en région Provence Côte d’Azur, 3 à Paris et 1 à Toulouse.

Chocolats 02 - Chocolaterie de Puyricard.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s